BlackBerry va licencier davantage de personnel dans le cadre d’une campagne de réduction des coûts

La société canadienne BlackBerry BB-T a annoncé lundi qu’elle visait une augmentation supplémentaire de 100 millions de dollars de son bénéfice annuel alors que la société de cybersécurité réduit ses coûts, notamment en réduisant ses effectifs.

Le nouvel objectif de l’entreprise s’ajoute à un plan de réduction des coûts annualisé de 50 millions de dollars annoncé et à 200 suppressions d’emplois au cours du trimestre précédent.

La société, qui fabrique également les plates-formes QNX et IVY utilisées dans les applications automobiles, a abandonné en décembre ses projets d’introduction en bourse (IPO) pour son activité Internet des objets (IoT), mais prévoit toujours de diviser les activités IoT et cybersécurité en des activités entièrement autonomes. divisions.

Des équipes de direction pour les deux divisions ont été créées, a indiqué BlackBerry, ajoutant qu’elle était en pourparlers avec un important cabinet de conseil externe et que la séparation des unités était en cours.

Il a ajouté que l’entreprise réduisait encore ses coûts au cours du trimestre en cours, avec des licenciements supplémentaires dans le secteur de la cybersécurité, ce qui devrait générer des économies annuelles d’environ 27 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *