Certains abonnés Netflix font face à une hausse de prix alors que le forfait de base sans publicité prend fin au Canada

Netflix NFLX-Q met la dernière mise dans son forfait « de base » le moins cher et sans publicité au Canada.

Après avoir annoncé l’année dernière qu’il n’offrirait plus le forfait à 9,99 $ aux abonnés nouveaux ou anciens, le géant du streaming supprime progressivement le niveau de prix pour les utilisateurs bénéficiant de droits acquis dans le forfait.

Les abonnés « de base » devront désormais choisir entre passer à un forfait à 5,99 $ qui inclut les interruptions commerciales – et la majeure partie du catalogue Netflix – ou payer plus pour les forfaits sans publicité qui commencent à 16,49 $ par mois.

Netflix a déclaré mardi aux investisseurs dans son rapport financier trimestriel qu’il supprimerait le plan de base d’abord au Canada et au Royaume-Uni entre avril et fin juin.

La dernière décision intervient alors que Netflix cherche à inciter davantage d’abonnés à ses forfaits financés par la publicité, qui coûtent moins cher mais sont plus lucratifs pour l’entreprise puisqu’ils vendent de l’espace publicitaire.

La plupart des plus grandes plateformes de streaming ont récemment adopté une stratégie similaire.

Prime Video d’Amazon commencera à diffuser des publicités sur son service de streaming au Canada à partir du 5 février. Il donnera aux abonnés la possibilité de « se désinscrire » en payant davantage pour supprimer les pauses publicitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *