La société d’applications Amp Me paiera une amende dans le cadre d’un accord de règlement avec le Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence affirme qu’Amp Me Inc. a accepté de payer une amende pour répondre aux préoccupations du régulateur concernant les allégations fausses ou trompeuses de l’application mobile et l’achat d’avis positifs.

Amp Me propose une application mobile au Canada et aux États-Unis qui synchronise plusieurs appareils pour amplifier le son de la musique.

Le régulateur affirme qu’une enquête a révélé qu’Amp Me aurait acheté des avis positifs auprès de tiers entre 2019 et 2022 pour promouvoir son application et a conclu que ces avis créaient une impression générale fausse ou trompeuse.

Le bureau a également déclaré que certaines réclamations faites à l’extérieur du Québec donnaient l’impression que l’application était disponible gratuitement alors qu’il s’agissait d’un essai gratuit limité.

Aux termes de l’accord, le régulateur a imposé une pénalité de 1,5 million de dollars, mais en raison de la capacité de paiement limitée d’Amp Me, elle paiera une pénalité partielle de 310 000 $. S’il s’avère que les états financiers d’Amp Me étaient inexacts ou incomplets, le bureau se réserve le droit de lever la suspension.

Amp Me paiera également 40 000 $ supplémentaires pour les frais de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *