Ouvrez cette photo dans la galerie :

Le porte-parole du NPD en matière de transports, Taylor Bachrach, s’exprime lors d’une conférence de presse sur la Colline du Parlement en avril à Ottawa.Adrian Wyld/La Presse Canadienne

Un comité parlementaire lance une enquête sur l’accessibilité dans les compagnies aériennes canadiennes, en mettant l’accent sur les deux plus grands transporteurs du pays.

À la suite d’une motion présentée lundi par le législateur néo-démocrate Taylor Bachrach, le comité fédéral des transports a voté en faveur d’une étude sur l’état des transports accessibles aux Canadiens vivant avec un handicap ainsi que sur le régime réglementaire qui l’entoure.

Le comité a cité des informations récentes faisant état de voyageurs aériens « confrontés à une discrimination et à un traitement inacceptable » à bord, et a invité les PDG d’Air Canada et de WestJet à témoigner aux côtés du ministre des Transports Pablo Rodriguez, de la vérificatrice générale Karen Hogan et d’autres experts et acteurs de l’industrie.

La motion demande en outre au gouvernement de déposer une réponse à un rapport de comité qui devrait être présenté à la Chambre des communes.

Plus tôt ce mois-ci, le PDG d’Air Canada, Michael Rousseau, s’est excusé pour les lacunes d’accessibilité de la compagnie aérienne et a annoncé de nouvelles mesures visant à améliorer l’expérience de voyage de centaines de milliers de passagers handicapés.

Cette décision fait suite à un certain nombre de rapports faisant état de mauvais traitements envers des passagers, notamment un incident survenu en août au cours duquel un homme atteint de paralysie cérébrale spastique a été contraint de se traîner hors d’un avion d’Air Canada à Las Vegas en raison d’un manque d’assistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *