Les Canadiens sont de plus en plus préoccupés par la fraude identitaire et hypothécaire croissante, selon Equifax

Un nouveau sondage de l’agence d’évaluation du crédit Equifax montre que les Canadiens sont de plus en plus préoccupés par les fraudes d’identité et hypothécaires.

Le rapport d’Equifax montre que 74 pour cent des gens croient que les fraudes affectent leurs paiements d’assurance automobile, les mettant sous pression face au fardeau financier de la criminalité croissante.

Les escroqueries les plus courantes touchant les Canadiens en 2024

L’entreprise, qui a interrogé 1 614 Canadiens âgés de 18 à 65 ans entre le 2 et le 4 février, affirme que 76 pour cent des personnes interrogées croient que les difficultés financières pourraient avoir poussé les gens à commettre des fraudes et des vols, en particulier dans le secteur automobile et par le biais d’usurpations d’identité. L’enquête comporte une marge d’erreur de +/- 2,5 pour cent, 19 fois sur 20.

Le rapport suggère que la proportion de fraudes à l’identité dans les applications de fraude automobile a doublé depuis 2019, les établissements de prêt garantis étant particulièrement vulnérables à ces attaques.

Carl Davies, responsable de la fraude et de l’identité chez Equifax Canada, affirme que la fraude à l’identité ne se limite plus aux produits financiers traditionnels, mais s’est infiltrée dans des secteurs tels que le secteur automobile, posant des défis importants aux prêteurs et aux consommateurs.

Il ajoute que l’augmentation des taux de fraude à l’identité montre le besoin urgent de mesures de sécurité renforcées et d’une plus grande vigilance dans tous les secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *