L’expansion de Trans Mountain se heurte à des «problèmes techniques», un retard d’achèvement possible

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Des travailleurs posent des conduites pendant la construction de l’agrandissement du pipeline Trans Mountain sur des terres agricoles, à Abbotsford, en Colombie-Britannique, le 3 mai 2023.DARRYL DYCK/La Presse Canadienne

L’entreprise à l’origine de l’agrandissement du pipeline Trans Mountain affirme avoir rencontré des problèmes techniques qui pourraient entraîner un retard dans l’achèvement du projet.

Dans un communiqué publié lundi sur son site Internet, Trans Mountain Corp. affirme avoir besoin de plus de temps pour déterminer les actions les plus sûres et les plus prudentes afin de minimiser les retards supplémentaires.

Il indique que les problèmes techniques ont été découverts entre le 25 et le 27 janvier.

Trans Mountain Corp. dit qu’elle ne fournira pas d’entrevue.

La société affirme qu’elle se concentre pleinement sur la mise en service prévue au deuxième trimestre 2024.

L’expansion du pipeline Trans Mountain, qui transportera le pétrole de l’Alberta vers la côte ouest, devait être achevée d’ici la fin du premier trimestre de 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *