L’OPEP s’en tient à ses prévisions de demande de pétrole et prévoit une meilleure croissance économique en 2024 et 2025

L’Opep a maintenu mardi ses prévisions d’une croissance relativement forte de la demande mondiale de pétrole en 2024 et 2025 et a relevé ses prévisions de croissance économique pour les deux années, estimant qu’il existait un nouveau potentiel de hausse.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole, dans un rapport mensuel, a déclaré que la demande mondiale de pétrole augmenterait de 2,25 millions de barils par jour (b/j) en 2024 et de 1,85 million de b/j en 2025. Les deux prévisions sont inchangées par rapport au mois dernier.

Les prévisions de croissance de la demande de l’OPEP pour 2024 ont été constamment plus élevées que celles d’autres prévisionnistes tels que l’Agence internationale de l’énergie. Les deux pays se sont affrontés ces dernières années sur des questions telles que la demande à long terme et la nécessité d’investir dans une nouvelle offre.

L’OPEP a déclaré qu’une « tendance positive » de la croissance économique devrait se prolonger jusqu’au premier semestre 2024 et a relevé ses prévisions de croissance économique pour 2024 et 2025 de 0,1 point de pourcentage.

« La croissance économique mondiale reste robuste », a déclaré l’OPEP dans le rapport. « Un potentiel de hausse supplémentaire pourrait se matérialiser dans toutes les grandes économies de l’OCDE et hors OCDE. »

Le rapport de l’OPEP indique également que la production pétrolière de l’OPEP a chuté de 350 000 b/j en janvier, suite à l’entrée en vigueur d’une nouvelle série de réductions volontaires de production par l’alliance OPEP+ pour le premier trimestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *