SMBC Aviation, la caisse canadienne, va former un loueur d’avions d’une valeur de 1,5 milliard de dollars alors que la demande décolle

SMBC Aviation Capital, basée en Irlande, et la CDPQ du Canada vont créer une société de financement et de location d’avions d’une valeur de 1,5 milliard de dollars, ont annoncé les sociétés lundi, pour exploiter la demande brûlante d’avions commerciaux.

La nouvelle société, qui s’appellera Maple Aircraft Co Holdings, visera un déploiement initial de 500 millions de dollars par an, SMBC se chargeant des transactions.

D’autres détails n’ont pas été divulgués.

Les loueurs d’avions profitent de la hausse des revenus de location, car la pénurie d’avions commerciaux due à des problèmes d’approvisionnement oblige les compagnies aériennes à louer des avions pour profiter de l’essor de la demande de voyages.

Lundi, le président exécutif d’Air Lease Corp a averti lors d’une conférence industrielle que des problèmes d’approvisionnement plus importants qui nuiraient à la production aérospatiale continueraient.

SMBC Aviation capital possède une flotte détenue, gérée et engagée de plus de 900 avions. Créée en 2001, la société a été rachetée en 2012 par un consortium composé des sociétés japonaises SMFG et Sumitomo Corp.

La CDPQ, basée à Québec et à Montréal, est le deuxième gestionnaire de fonds de pension au Canada avec 424 milliards de dollars canadiens (315 milliards de dollars) d’actifs sous gestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *