Le roi Charles diagnostiqué avec un cancer

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Le roi Charles III de Grande-Bretagne et la reine Camilla arrivent pour assister à un service religieux dominical à l’église St Mary Magdalene à Sandringham, en Angleterre, le 4 février.Joe Giddens/Associated Press

Le roi Charles de Grande-Bretagne a reçu un diagnostic de cancer et l’homme de 75 ans reportera ses fonctions en public le temps qu’il suive un traitement, a annoncé lundi le palais de Buckingham.

Charles, devenu roi en septembre 2022 après le décès de sa mère la reine Elizabeth, est « tout à fait positif » quant à son traitement et attend avec impatience de reprendre pleinement ses fonctions publiques dès que possible, a indiqué le palais.

Charles a passé trois nuits à l’hôpital le mois dernier où il a subi une procédure corrective pour une hypertrophie de la prostate. Le palais a déclaré qu’un autre sujet de préoccupation avait été repéré lors de la visite à l’hôpital, mais n’a pas donné plus de détails, se contentant d’affirmer que le roi souffrait d’une « forme de cancer ».

Une source royale a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un cancer de la prostate.

« Sa Majesté a commencé aujourd’hui un programme de traitements réguliers, pendant lesquels les médecins lui ont conseillé de reporter ses interventions auprès du public », a indiqué le palais. « Tout au long de cette période, Sa Majesté continuera à s’occuper des affaires d’État et des formalités administratives comme d’habitude.

Le prince Harry, le fils cadet du roi Charles, a parlé avec son père du diagnostic de cancer et se rendra au Royaume-Uni pour le voir dans les prochains jours, a indiqué une source proche du prince.

Harry vit désormais en Californie avec son épouse américaine Meghan et leurs deux enfants après que le couple a démissionné de ses fonctions royales en 2020.

La nouvelle arrive quelques jours seulement après que Charles et sa belle-fille Kate ont quitté le même hôpital où ils avaient tous deux suivi des traitements prévus.

Kate, la princesse de Galles et épouse de l’héritier du trône britannique, le prince William, a passé deux semaines à l’hôpital après une opération abdominale.

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a adressé ses meilleurs vœux au roi pour le X. « Je n’ai aucun doute qu’il reviendra en pleine forme en un rien de temps et je sais que le pays tout entier lui souhaitera bonne chance », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *