Les forces israéliennes tuent 3 hommes armés dans un hôpital de Cisjordanie, selon l’armée

L’armée israélienne a déclaré mardi que ses troupes avaient « neutralisé » les militants du Hamas qui se cachaient dans un hôpital de Jénine, en Cisjordanie occupée, et préparaient une attaque imminente.

L’armée a identifié l’un des hommes comme étant Mohammed Jalamneh, 27 ans, de Jénine, qui, selon elle, avait des contacts avec le quartier général du Hamas à l’étranger et planifiait « un raid inspiré du massacre du 7 octobre ».

Il a indiqué que les deux autres étaient des militants de la région.

« Jalamneh prévoyait de mener une attaque terroriste dans un avenir immédiat et a utilisé l’hôpital comme cachette et a donc été neutralisé », a indiqué l’armée.

Il n’y a eu aucune confirmation palestinienne immédiate de l’identité de ces hommes. La radio Voice of Palestine a rapporté le meurtre de trois Palestiniens à l’hôpital.

La Cisjordanie, l’une des régions où les Palestiniens cherchent à créer un État, a connu une recrudescence de la violence depuis l’attaque du 7 octobre qui a déclenché la guerre à Gaza entre Israël et le Hamas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *