Le Canada envisage des options pour faire sortir la famille élargie des Canadiens de Gaza

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marc Miller, s’adresse aux journalistes avant une réunion du Cabinet à Ottawa, le 5 décembre.Adrian Wyld/La Presse Canadienne

Le ministre de l’Immigration, Marc Miller, a déclaré qu’il envisageait des options pour faire sortir les membres de la famille élargie des Canadiens de la bande de Gaza assiégée.

La plupart des Canadiens ayant des membres de leur famille élargie à Gaza se sont fait dire que leur famille n’était pas admissible à venir au Canada, les laissant impuissants.

Le caucus du NPD a écrit une lettre ouverte au gouvernement demandant des visas d’immigration spéciaux qui permettraient aux Canadiens de mettre leurs parents, leurs frères et sœurs et leurs enfants adultes en sécurité.

Miller affirme que le gouvernement a tenté de faire preuve de flexibilité dans les cas où les configurations familiales ne correspondent pas à la définition stricte énoncée dans la Loi sur l’immigration.

Cette définition inclut uniquement les époux, les enfants et les conjoints de fait des citoyens canadiens et des résidents permanents.

Miller dit que le problème est qu’un visa canadien n’est pas suffisant pour faire sortir les gens de la bande de Gaza et entrer en Égypte, et pour l’instant, le gouvernement reste concentré sur le passage des gens à cette frontière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *