Auger-Aliassime gagne, Shapovalov et Raonic tombent alors que les Canadiens voient des résultats mitigés à l’Open d’Australie

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Félix Auger-Aliassime célèbre après avoir battu Dominic Thiem lors de leur match de premier tour à l’Open d’Australie, à Melbourne, en Australie, le 16 janvier.Andy Wong/La Presse Associée

Le Montréalais Félix Auger-Aliassime a survécu à l’Autrichien Dominic Thiem 6-3, 7-5, 6-7 (5), 5-7, 6-3 lors d’une journée mitigée pour les Canadiens lundi à l’Open d’Australie.

Auger-Aliassime, tête de série numéro 27, a eu besoin de 4 heures 59 minutes pour compléter la victoire au premier tour, qui s’est terminée juste avant 2 heures du matin, heure locale, à Melbourne Park.

Il s’est dit fier de la façon dont il s’est regroupé après avoir raté une chance de clôturer la victoire en deux sets.

«Cela a été une lutte pour moi, mais à la fin, je ne voulais pas échouer», a déclaré Auger-Aliassime lors d’une entrevue sur le terrain. « Je ne voulais pas me décevoir avec mes efforts. Je ne voulais pas regretter d’avoir quitté ce tribunal aujourd’hui.

Plus tôt, Denis Shapovalov, de Richmond Hill, en Ontario, et Milos Raonic, de Thornhill, en Ontario, ont perdu leurs matchs d’ouverture.

Shapovalov, qui a raté la seconde moitié de la saison dernière en raison d’une blessure au genou, a perdu par décision 6-3, 7-5, 7-5 face au qualifié tchèque de 18 ans, Jakub Mensik.

Mensik a terminé avec 12 as, dont trois de suite lors du dernier jeu du troisième set.

Raonic a perdu contre l’Australien Alex de Minaur, 10e tête de série, lorsqu’il a été contraint d’abandonner au début du troisième set en raison d’une blessure. De Minaur menait alors 6-7 (6), 6-3, 2-0.

Raonic, ancien numéro 3 mondial, disputait son 10e match sur le circuit depuis son retour d’une blessure de près de deux ans.

« J’espère que Milos se rétablira rapidement », a déclaré De Minaur. « Ce n’est pas génial de le voir comme ça, et il mérite d’être en bonne santé et de jouer l’incroyable tennis qu’il pratique depuis tant d’années. J’espère donc qu’il reviendra en un rien de temps.

Shapovalov et Raonic ont profité de leur classement protégé pour accéder au tableau principal du premier Grand Chelem de la saison.

En simple féminin, la qualifiée Rebecca Marino, de Vancouver, devait affronter l’Américaine Jessica Pegula, cinquième tête de série, au premier tour mardi.

Leylah Fernandez, de Laval, au Québec, tête de série numéro 32, a remporté son match d’ouverture ce week-end et affrontera ensuite l’Américaine Alycia Parks.

En double féminin, le duo, quatrième tête de série, Gabriela Dabrowski d’Ottawa et Erin Routliffe de Nouvelle-Zélande, a affronté l’Argentine Nadia Podoroska et l’Égyptienne Mayar Sherif pour leur match d’ouverture.

Dabrowski et Routliffe – un double citoyen qui a grandi près de Toronto et vit à Montréal – ont remporté l’US Open l’année dernière.

Rob Shaw est le seul joueur canadien de tennis en fauteuil roulant sur le terrain. Le natif de North Bay, en Ontario, concourt dans la division quad pour les joueurs présentant différents niveaux de déficience des membres supérieurs et inférieurs.

Keegan Rice, de Regina, est inscrit à la compétition junior.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *