Blinkova surprend Rybakina, finaliste de 2023, dans un bris d’égalité sauvage et record à l’Open d’Australie

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Anna Blinkova célèbre après avoir battu Elena Rybakina lors d’un match à l’Open d’Australie, à Melbourne, en Australie, le 18 janvier.ANTHONY WALLACE/Getty Images

Anna Blinkova a eu besoin de 10 balles de match avant de finalement mettre fin à une surprise contre la finaliste de 2023 Elena Rybakina dans un bris d’égalité record d’une demi-heure pour atteindre le troisième tour de l’Open d’Australie.

Blinkova a fait une pause dans les trois sets, mais Rybakina, troisième, s’est ralliée à chaque fois. La championne de Wimbledon 2022 a remporté six balles de match avant de finalement manquer d’occasions contre son adversaire russe lors d’une défaite 6-4, 4-6, 7-6 (20).

En termes de points – 42 – il s’agit du bris d’égalité le plus long jamais enregistré dans une épreuve féminine du Grand Chelem.

«C’était super dur. J’ai eu tellement de balles de match », a déclaré Blinkova, 57e. « Et j’ai essayé d’être agressif mais ma main tremblait. Et mes jambes aussi ! « J’ai essayé d’être calme, autant que je pouvais. Super heureux au final.

Contrairement à Rybakina, Iga Swiatek, la mieux classée, s’est échappée lors du match d’ouverture sur la Rod Laver Arena lorsqu’elle s’est remise d’un score de 4-1 au troisième set pour battre la vice-championne de 2022, Danielle Collins, 6-4, 3-6, 6-4. .

Swiatek a perdu deux breaks de service dans le set décisif avant de remporter cinq matchs pour terminer un match qui comportait des changements d’élan fous et un retard de pluie de 25 minutes en 3 heures et 14 minutes.

« En fait, vous pouvez vous détendre un peu plus parce que vous savez que : ‘OK, je vais probablement perdre, donc je m’en fiche », a déclaré Swiatek. « Alors c’est plus facile. »

Lors de son entretien sur le terrain, elle a plaisanté : « Honnêtement, j’étais déjà à l’aéroport. »

«Mais j’avais envie de me battre jusqu’au bout, dit-elle. « Je suis vraiment fier de moi. »

Collins a annoncé peu de temps après que 2024 serait sa dernière saison en tournée.

« Oui, j’ai perdu 6-4 en troisième contre l’un des meilleurs joueurs du monde », a déclaré Collins. «Et elle a joué du bon tennis. (J’ai) tout laissé sur le terrain.

Dans l’une des tranches d’ouverture les plus difficiles du tournoi, les deux joueurs ont battu les champions de l’Open d’Australie au premier tour ; Swiatek a battu la championne 2020 Sofia Kenin et Collins a vaincu la gagnante 2016 Angelique Kerber.

La quadruple gagnante majeure affrontera ensuite Linda Noskova, classée 50e, qui a battu la qualifiée américaine McCartney Kessler 6-3, 1-6, 6-4.

La cinquième série de quarts de finale consécutifs de Jessica Pegula en Australie s’est terminée par une défaite 6-4, 6-2 contre Clara Burel. Il s’agissait de la première sortie de Pegula en Grand Chelem depuis sa défaite au deuxième tour à Wimbledon en 2021.

Sloane Stephens, vainqueur de l’US Open en 2017, a éliminé la tête de série n°14, Daria Kasatkina, 4-6, 6-3, 6-3. Elle a avancé avec la n°12 Zheng Qinwen, la n°19 Elina Svitolina (19) et la n°27 Emma Navarro.

Wang Yafan a remporté une victoire 6-4, 4-6, 6-4 contre Emma Raducanu, la championne de l’US Open 2021 de retour d’une blessure à long terme.

Le champion de Wimbledon, Carlos Alcaraz, a perdu un set pour la première fois du tournoi avant de se reprendre pour battre Lorenzo Sonego 6-4, 6-7 (3), 6-3, 7-6 (3).

Avec une forte brise à affronter, Alcaraz a été testé par Lorenzo Sonego avant de se qualifier en quatre sets et affrontera ensuite le Chinois de 18 ans Shang Juncheng, qui a évincé l’Indien Sumit Nagal 2-6, 6-3, 7. -5, 6-4.

Ce sera la première fois en tournée qu’Alcaraz affronte un joueur plus jeune.

« Il a battu des gros joueurs », a déclaré Alcaraz à propos de la course de Shang aux demi-finales à Hong Kong au début du mois. « Donc je sais qu’il a le niveau. Il est déjà là.

Arthur Cazaux a bouleversé le non. 8 Holger Rune 7-6 (4), 6-4, 4-6, 6-3 13 Grigor Dimitrov a battu Thanasi Kokkinakis 6-3, 6-2, 4-6, 6-4 27 Félix Auger-Aliassime a battu Hugo Grenier 6-1, 3-6, 6-1, 6-2

Deux matches précédents ont tenu la distance avant de se décider dans des bris d’égalité de 10 points : le champion olympique Alexander Zverev a repoussé Lukas Klein 7-5, 3-6, 4-6, 7-6 (5), 7-6 (7) en 4 1/2 heure et le n°11 Casper Ruud a devancé Max Purcell 6-3, 6-7 (5), 6-3, 3-6, 7-6 (7).

« Il a joué de façon incroyable. Il frappait chaque balle aussi fort qu’il le pouvait des deux côtés », a déclaré Zverev à propos de Klein, slovaque qualifié au 163e rang. « La plupart du temps, je ne savais pas vraiment quoi faire. Pour être honnête, il méritait probablement plus que moi de gagner le match aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *