Brenden Dillon des Jets a été suspendu trois matchs pour un coup sûr à la tête de Noel Acciari des Penguins

Le défenseur des Jets de Winnipeg Brenden Dillon a été suspendu trois matchs pour une mise en échec illégale à la tête de l’attaquant des Penguins de Pittsburgh Noel Acciari, a annoncé mercredi le département de la sécurité des joueurs de la LNH à l’issue d’une audience disciplinaire.

Dillon a frappé Acciari à la tête avec son épaule gauche quatre minutes après le début de la deuxième période du match des équipes mardi soir à Pittsburgh. Dillon a reçu une pénalité de match et a été expulsé, tandis qu’Acciari a quitté le match en raison d’une blessure et n’est pas revenu.

« Il va bien, mais il est actuellement évalué », a déclaré l’entraîneur Mike Sullivan à propos d’Acciari après la victoire 3-0 de son équipe. « Notre principale préoccupation est Noel et sa santé. »

Dillion perdra 60 938 $ de salaire et ratera les prochains matchs à Philadelphie et à domicile contre Pittsburgh et San Jose. Il s’agit de sa deuxième suspension en carrière après avoir écopé d’un match pour coup dur en 2017 alors qu’il était avec les Sharks.

La ligue, dans une vidéo expliquant la durée de l’interdiction, a déclaré que les contacts avec la tête étaient évitables. Alors que Acciari de 5 pieds 10 pouces était penché vers l’avant, la ligue a déterminé qu’il n’avait pas modifié l’emplacement de sa tête dans les secondes précédant le coup sûr de Dillon, qui mesure 6 pieds 4 pouces.

« Dillon choisit un angle d’approche qui traverse l’avant du corps d’Acciari, manquant son noyau et lui curant la tête », a déclaré la ligue. « Si Dillon veut délivrer ce coup, il doit choisir un angle qui frappe l’épaule et le noyau d’Acciari, plutôt qu’un angle qui fait de la tête le principal point de contact. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *