Herdman aime ce qu’il voit à l’ouverture du camp du TFC, mais dit que la liste est un travail en cours

L’entraîneur du Toronto FC, John Herdman, affirme que ses joueurs se sont présentés au camp d’entraînement en pleine forme, améliorant les normes requises, mais il a reconnu que la liste est toujours en cours de développement.

« Les joueurs ont vraiment fait un changement au cours de la saison morte », a déclaré l’ancien entraîneur du Canada, qui a repris le club sous-performant de la MLS le 1er octobre.

Après avoir subi des examens médicaux le week-end et d’autres tests de condition physique, l’équipe doit s’envoler pour la Floride mardi pour commencer l’entraînement sur le terrain à Palm Beach. Les prévisions prévoient un maximum de 28 degrés Celsius avec des orages épars là-bas mardi, comparativement à moins-11 (ressemblant à moins-19) à Toronto.

Herdman dit qu’il n’emmène que 28 joueurs en Floride, choisissant de travailler avec un groupe intime.

« Nous ne sommes pas une équipe de championnat où nous explorons en marge », a déclaré Herdman. « Nous sommes vraiment en train de réinitialiser et de recommencer… Mais la constitution de la liste est en cours. Le processus a été lent, mais j’espère que les choses commenceront à s’intensifier dans les deux prochaines semaines.

Après une saison lamentable de 4-20-10 qui a vu l’équipe licencier l’entraîneur-chef et directeur sportif Bob Bradley fin juin, des questions se posent au sein de la liste.

Alors que l’objectif semble fixé avec Luka Gavran et Greg Ranjitsingh derrière le vétéran n°1 Sean Johnson, la défense et le milieu de terrain sont minces. Herdman doit également choisir un avant-centre pour opérer entre les stars italiennes Lorenzo Insigne et Federico Bernardeschi.

Le milieu de terrain canadien Jonathan Osorio, le joueur le plus ancien de l’équipe, est optimiste que des jours meilleurs s’annoncent.

« J’ai l’impression que nous avons une grande opportunité de changer le récit de ces dernières années », a déclaré Osorio. « Faire cela va être difficile. Nous savons que le voyage est une ascension difficile, mais nous sommes tous prêts à l’affronter.

Herdman a installé Osorio et les Italiens dans son groupe de direction, aux côtés de Johnson et du défenseur Shane O’Neill. Bien qu’il ait choisi un capitaine, il n’était pas encore prêt à annoncer qui.

Osorio et Insigne ont tous deux été capitaines l’année dernière, tandis que le skipper de longue date Michael Bradley a été blessé.

Le départ de Michael et de son père Bob signifie qu’un « éléphant dans la pièce » a disparu, compte tenu de la relation entre le capitaine et l’entraîneur.

« Deux grandes personnalités qui étaient père et fils », a déclaré Herdman, ajoutant que les liens familiaux constituaient « un peu la recette du désastre » en matière de confiance dans le vestiaire.

Et même si Herdman a déclaré qu’Insigne et Bernardeschi étaient des « footballeurs de haut niveau » engagés dans la cause du TFC, il a suggéré que tout le monde avait un prix.

« Si une équipe de premier plan au monde arrive au bon prix, c’est une industrie, c’est une entreprise. Je m’attendrais donc à cela pour n’importe lequel de mes joueurs.

Compte tenu de leur salaire – Insigne s’est classé deuxième avec 15,4 millions de dollars derrière les 20,5 millions de dollars de Lionel Messi en MLS la saison dernière tandis que Bernardeschi était cinquième avec 6,3 millions de dollars – et de ses performances la saison dernière, une offre exceptionnelle venant d’ailleurs semble peu probable.

Sept joueurs de l’équipe première de l’année dernière sont déjà partis, dont Michael Bradley qui a pris sa retraite après 10 saisons avec le club pour commencer une carrière d’entraîneur ailleurs. Sont également absents le gardien Tomas Romero, les défenseurs Cristian Gutierrez et Themi Antonoglou, les milieux de terrain Franco Ibarra et Victor Vazquez et l’attaquant CJ Sapong.

Jusqu’à présent, la seule recrue hors saison est le milieu de terrain défensif hondurien Debyi Flores, qui devrait remplacer Bradley.

« Il doit y avoir un certain niveau de mouvement avant de pouvoir sérieusement recruter des joueurs », a déclaré Herdman. « Je pense qu’il y a certaines réalités (salaires) en matière de plafond. »

Toronto a choisi l’attaquant de Trinidad Tyrese Spicer avec le premier choix au classement général du MLS SuperDraft. L’attaquant de 23 ans de l’Université Lipscomb devrait jouer sur l’aile ou au poste d’ailier du TFC.

Alors que Herdman a noté le saut entre les rangs de la NCAA et les pros, il s’attend à ce que Spicer ajoute un rythme indispensable sur les flancs.

Le TFC a également recruté le défenseur de l’Indiana Joey Maher (30e au total) et le milieu de terrain Patrick McDonald (59e), tous deux originaires de l’Indiana, ainsi que le milieu de terrain de Stanford Fletcher Bank (85e). Le club affirme que McDonald et Bank ont ​​choisi de retourner aux études.

Charlie Sharp, pris au troisième tour du repêchage 2023 (61e au total), est au camp. Sharp a choisi de retourner dans l’ouest du Michigan la saison dernière, devenant finaliste du trophée MAC Hermann après avoir marqué 19 buts, dont huit passes décisives pour les Broncos.

L’équipe doit jouer un match amical contre le Nashville SC le 2 février à Palm Beach avant de retourner à Toronto plus tard dans la journée. L’équipe s’envolera ensuite pour la Californie le 8 février pour la seconde moitié du camp avec des matchs amicaux contre Columbus Crew, le Real Salt Lake et le Los Angeles FC avant de rentrer chez elle le 17 février.

Herdman a déclaré que l’accent sera mis en Floride sur la préparation physique de l’équipe tout en travaillant sur la culture du club en mettant les joueurs au défi.

« Mais ensuite, l’étape suivante consiste vraiment à se concentrer sur le but recherché : ‘Pourquoi nous sommes ici’. Et je pense que cela se produit lorsque vous souffrez. »

La deuxième étape du camp en Californie portera sur la « cohésion tactique ».

Toronto ouvre la saison régulière le 25 février au FC Cincinnati. Le match d’ouverture à domicile aura lieu le 9 mars contre le Charlotte FC.

Liste du camp d’entraînement du Toronto FC (x- désigne le choix de repêchage 2024, y-dénote le choix de repêchage 2023)

Gardiens de but : Luka Gavran, Greg Ranjitsingh, Sean Johnson.

Défenseurs : Kobe Franklin, Aimé Mabika, x-Joey Maher, Shane O’Neill, Raoul Petretta, Sigurd Rosted, Luke Singh

Milieux de terrain : Latif Blessing, Alonso Coello, Debbie Flores, Marshall-Rutty, Jonathan Osorio, x-Tyrese Spicer, Brandon Servania, Kosi Thompson.

Attaquants : Ayo Akinola, Federico Bernardeschi, Adam Diamond, Lawrence Insigne, Deandre Kerr, Cassius Mailula, Hugo Mbongue, Prince Owusu, Jordan Perruzza et Charlie Sharp.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *