Hughes et Maschmeyer mènent Ottawa devant Toronto pour la toute première victoire de l’équipe dans la PWHL

Ouvrez cette photo dans la galerie :

La gardienne d’Ottawa Emerance Maschmeyer effectue un arrêt lors d’un match de la PWHL contre Toronto, le 13 janvier.Frank Gunn/La Presse Canadienne

Ottawa avait de quoi être enthousiasmé après une grosse victoire samedi.

Gabbie Hughes a marqué deux buts pour mener Ottawa à sa toute première victoire, 5-1 contre Toronto dans la Ligue de hockey féminin professionnel. Le match d’Ottawa contre Boston lundi a été reporté au 19 février en raison du mauvais temps, laissant une pause de 10 jours après le match d’ouverture de la saison.

« C’est tout simplement excitant, il y a eu tellement de préparation jusqu’à présent dans la ligue et évidemment notre match d’ouverture à domicile, c’était électrique (mais) il a été un peu court en ce qui concerne la colonne des victoires », a déclaré l’entraîneur-chef d’Ottawa, Carla MacLeod. .

« Décrocher cette première victoire est un enjeu important pour nous et il y a beaucoup d’enthousiasme dans la salle. »

Le temps libre après la défaite 3-2 en prolongation contre Montréal le 2 janvier était quelque chose que le gardien partant Emerance Maschmeyer considérait comme avantageux.

« C’est comme si nous attendions ce match depuis un moment », a déclaré Maschmeyer. « Surtout après le premier, nous voulions évidemment remporter cette victoire à domicile, mais nous étions impatients de reprendre la route et de nous diriger vers Boston, et cela a été reporté.

«Cela a créé un peu d’adversité pour nous, mais nous avons eu la chance de pouvoir nous entraîner un peu plus ensemble et je pense que cela s’est vu (aujourd’hui). Nous sommes sortis en plein essor, nous nous sommes reposés et nous étions physiques et nous avons marqué des buts assez rapidement et cela nous a bien mis en place.

Katerina Mrázová, Gabbie Hughes, Daryl Watts et Natalie Snodgrass ont ajouté les autres pour Ottawa (1-0-1). Maschmeyer a effectué 23 arrêts et récolté une passe décisive.

Natalie Spooner a marqué le tout premier but à domicile pour Toronto (1-3-0), qui a perdu son deuxième consécutif. Kristen Campbell a accordé trois buts sur 11 tirs partant devant le filet, tandis qu’Erica Howe a stoppé 13 tirs sur 15 en relève.

« C’est super spécial de pouvoir jouer pour l’équipe de ma ville natale, d’avoir ma famille là-bas », a déclaré Spooner à propos de son but. « Jouer pour Toronto, ne serait-ce que l’histoire du sport à Toronto, je pense que c’est incroyable. »

L’entraîneur-chef de Toronto, Troy Ryan, a souligné les points positifs et négatifs qu’il a trouvés dans son équipe.

« Il y a des parties de nos matchs que j’ai aimées, une partie de l’énergie et une partie du saut », a-t-il déclaré. «Mais je pensais qu’Ottawa venait de prendre de meilleures décisions avec la rondelle.

« Nous avons été rattrapés sur le quatrième but, juste un changement de ligne en gros. Mais nous n’avons pas réalisé de jeux d’évasion, nous n’avons pas enfoncé la rondelle lorsque nous en avions l’occasion.

La mairesse de Toronto, Olivia Chow, a procédé à la mise au jeu cérémonielle devant 2 417 personnes présentes au Mattamy Athletic Centre.

Toronto s’est retrouvé dans un trou près de la moitié de la première période. Après que Jesse Compher ait été envoyé au banc des pénalités pour avoir tenu le bâton d’un adversaire, Blayre Turnbull l’a rejoint pour brutalité seulement 18 secondes plus tard.

Mrázová a ouvert le score à 9 :29 après le début du match avec un avantage de 5 contre 3 sur un rebond d’un tir de Jincy Roese.

Hughes a doublé l’avance d’Ottawa 48 secondes plus tard en avantage numérique, marquant sur un rebond sur un tir d’Amanda Boulier.

Watts a porté le score à 3-0 à 15,8 secondes de la fin, en décochant un tir du poignet hors du poteau et à l’intérieur.

Campbell a été retiré en faveur de Howe pour commencer la deuxième période.

Spooner a inscrit Toronto au tableau à 1 min 38 s de la seconde période, balayant la rondelle de Maschmeyer derrière le filet.

Snodgrass a accru l’avance d’Ottawa à 5:40 du deuxième tiers. Le dégagement de Maschmeyer a trouvé Snodgrass alors que Toronto effectuait un changement de ligne, et son tir du poignet a traversé les jambes de Howe qui n’a pas pu récupérer la rondelle.

« Vous allez vous faire prendre », a déclaré Ryan. « Tout le monde ressent la même chose en essayant de se faufiler hors de la glace et de penser qu’ils sont les seuls, mais quand quatre ou cinq s’en vont, vous ne pouvez tout simplement pas donner aux gens de telles chances.

« Honnêtement, c’était probablement l’une des parties les plus décevantes du match parce que Howe entre en jeu en tant que gardien de but qui va se battre beaucoup pour nous à l’entraînement. Nous avons donné à Campbell les rênes pour le prendre en main.

« Je sais que les joueurs pensent au monde de Howe et à son rôle dans l’équipe, donc j’attendrais juste un peu plus du point de vue d’une coéquipière sur Howe et je ne la laisserais pas sécher (et) que ce soit l’un des premiers objectifs. elle laissera entrer la PWHL.

Hughes a marqué son deuxième but du match à 11 min 34 s de la troisième période après avoir lancé la rondelle sur une passe de Mikyla Grant-Mentis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *