Johnson et DeChambeau partagent la tête au LIV Golf Las Vegas, avec Rahm à deux coups de retard avec un jour restant

Dustin Johnson et Bryson DeChambeau ont chacun tiré 8-under 62 vendredi pour partager la tête au LIV Golf Las Vegas, avec son compatriote champion majeur Jon Rahm à deux coups de retard avec une journée à jouer dans son deuxième événement sur la tournée financée par l’Arabie Saoudite.

À l’ombre du Super Bowl, Johnson et DeChambeau ont atteint 11-under 129 au Las Vegas Country Club lors d’une autre journée froide avec une température à peine dans les années 50. Rahm avait un 63 pour rejoindre Peter Uihlein (65) et Matthew Wolff (66) à 9 sous.

« Tout simplement vraiment solide », a déclaré Johnson. «Je l’ai très bien conduit. Frappez beaucoup de jolis coups de fer. Je me suis beaucoup regardé sur birdie. À quelques reprises, je me suis trompé de position, j’ai pu faire de jolis hauts et bas.

Talor Gooch (66) et Jason Kokrak (67) étaient à 8 sous. Paul Casey, à égalité avec Harold Varner III pour la tête du premier tour après un 63, a eu un 70 pour se retrouver huitième à 7 sous avec Bubba Watson (68), Cameron Smith (66) et Laurie Canter (64).

Dans la compétition par équipe, les 4Aces de Johnson étaient à égalité en tête à 26 sous avec une équipe RangeGoats composée d’Uihlein, Wolff et Watson. Les Crushers de DeChambeau étaient à deux coups avec un tour à gauche.

Rahm est encore en train de s’habituer au format 54 trous.

« Jusqu’à ce que vous en parliez, j’avais complètement oublié », a déclaré Rahm. « C’est juste de la compétition. Vous y allez, tirez le plus bas possible, et c’est tout.

Johnson a réussi des birdies aux numéros 16, 17 et 18 dans une ronde sans bogey.

DeChambeau a réussi neuf birdies et un bogey. Après un bogey au 12e par 3, il a réussi un birdie sur les trois suivants.

« Je suis très satisfait de la façon dont j’ai joué », a déclaré DeChambeau. « Le calage me semblait un peu bizarre. J’ai bien roulé et j’ai plutôt bien piloté pour la plupart et j’ai juste pu mettre de l’ordre dans certaines choses pour demain.

L’année dernière, Johnson a remporté le LIV Golf Tulsa et DeChambeau a dominé les pelotons de Greenbrier et de Chicago.

Rahm a également réalisé une ronde sans bogey.

« C’était une très bonne journée, très organisée, je dirais », a déclaré Rahm. «Je l’ai très bien piloté. Quand vous avez un parcours de golf traditionnel comme celui-ci, ce n’est peut-être pas le plus long, mais il est assez étroit. Si vous pouvez placer ces drives dans le fairway, vous allez certainement vous donner quelques chances de birdie, comme j’ai l’impression de l’avoir fait aujourd’hui.

Le champion du Masters a terminé troisième à égalité la semaine dernière lors de l’épreuve d’ouverture de la saison au Mexique, terminant à deux coups des séries éliminatoires que Joaquin Niemann a remportées au quatrième trou des séries éliminatoires avec Sergio Garcia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *