La Corée du Sud reste en vie grâce à une victoire en double contre le Canada lors des qualifications pour la Coupe Davis

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Alexis Galarneau du Canada, à gauche, et Vasek Pospisil discutent du jeu lors de leur match de qualification de tennis pour la Coupe Davis contre les Sud-Coréens Nam Jisung et Song Minkyu à Montréal, le samedi 3 février 2024.Christine Muschi/La Presse Canadienne

Le Canada ne participera pas encore à la Coupe Davis.

Jisung Nam et Minkyu Song ont battu Vasek Pospisil, de Vernon, en Colombie-Britannique, et Alexis Galarneau, de Laval, au Québec, 6-4, 6-7 (4), 6-3 dans un match de double incontournable samedi alors que la Corée du Sud a réduit l’avance du Canada. à 2-1 dans les qualifications au meilleur des cinq.

Les Sud-Coréens ont tenu leurs 16 matchs de service en route vers la victoire au stade IGA couvert de 2 082 places, qui comprenait une section de supporters visiteurs, petite mais bruyante.

Le Canada n’a mis en jeu que 60 pour cent de ses premières balles et a commis 41 fautes directes, contre 31 pour la Corée du Sud.

Le pays vainqueur accède à la phase de groupes de la finale de la Coupe Davis, dans un lieu à déterminer en septembre. La finale aura lieu en novembre à Malaga, en Espagne.

Vendredi, le Canada, deuxième au classement, a pris une avance de 2-0 sur la Corée du Sud, 18e. Pospisil a battu Seongchan Hong 6-4, 6-3 en simple après que Gabriel Diallo de Montréal ait débuté avec une victoire de 6-4, 6-4 contre Soonwoo Kwon.

Diallo devait affronter Hong en simple plus tard samedi après-midi, suivi de Pospisil face à Kwon. Les files d’attente étaient susceptibles de changer.

La Corée du Sud a comblé un déficit de 2-0 en Coupe Davis pour la première fois de son histoire l’année dernière lors d’un match de qualification contre la Belgique.

Menée 1-0 dans le troisième set, la Corée du Sud a converti sa troisième occasion de break pour prendre l’avantage 2-0.

Le Canada a obtenu sa première – et unique – chance de break dans le match qui a suivi, mais les Sud-Coréens l’ont repoussé avec facilité, forçant un score de deux avant de remporter le match.

Song, qui a donné du fil à retordre aux Canadiens avec son service tout l’après-midi, a remporté le match avec un as.

La Corée du Sud a battu Galarneau dans le premier set pour mener 2-1 et a confortablement tenu son service jusqu’au bout pour l’emporter.

L’équipe visiteuse a remporté 22 points sur 28, contre 18 sur 27 pour le Canada, qui a commis neuf erreurs forcées dans le cadre.

La deuxième manche a été plus équilibrée alors que le Canada a conservé son service tout en marquant plus de points au retour. Aucune des deux équipes n’a cependant cédé une occasion de break, forçant un tie-break.

Malgré sa défaite au premier point suite à un mini-break, le Canada a pris une avance de 5-2 avec Pospisil prêt à servir. L’équipe locale a finalement gagné 7-4 grâce à un revers gagnant de Galarneau sur toute la ligne pendant le service de Song.

Galarneau, 24 ans, qui a trouvé son rythme au fur et à mesure du match, a levé les bras en l’air pour faire vibrer la foule partisane.

La Corée du Sud a toutefois rebondi avec un tiers dominant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *