La performance de 25 points de Quickley propulse les Raptors devant les Rockets 107-104

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Le garde des Raptors de Toronto Immanuel Quickley contourne le garde des Houston Rockets Jalen Green pendant la seconde moitié à Toronto. Les Raptors ont gagné 107-104 le 9 février 2024.Frank Gunn/La Presse Canadienne

Immanuel Quickley a dominé avec 25 points alors que les Raptors de Toronto ont résisté aux Rockets de Houston 107-104 vendredi et ont accueilli de nouveau l’ancienne star Fred VanVleet.

RJ Barrett, de Mississauga, en Ontario, a récolté 21 points et sept passes décisives, un sommet cette saison, alors que Toronto (19-33) a remporté des matchs consécutifs.

Scottie Barnes et Jakob Poeltl ont chacun réalisé un double-double. Barnes a récolté 13 points, 10 rebonds et huit passes décisives, tandis que Poeltl a récolté 16 points et 12 rebonds.

Jabari Smith Jr. a réalisé un double-double avec 12 points et 11 rebonds alors que Houston (23-28) a perdu sa troisième séquence consécutive. Dillon Brooks, également de Mississauga, a récolté 20 points, dont 11 au quatrième quart.

VanVleet, qui a débuté sa carrière avec les Raptors et a remporté le championnat NBA avec l’équipe en 2019, est revenu à Toronto pour la première fois depuis sa signature avec Houston pendant l’intersaison.

Il a accepté un lucratif contrat de 128 millions de dollars sur trois ans avec les Rockets en juillet, mais n’a pas pu jouer vendredi en raison d’une tension à l’adducteur gauche.

« Je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre, mais j’étais visiblement excité à l’idée de faire le voyage », a déclaré VanVleet lors du shooting matinal de Houston. « C’est bien de venir rendre visite à des gens et de passer du temps dans certains de mes endroits préférés.

« C’est définitivement l’un de mes endroits préférés au monde. »

Une vidéo hommage a été diffusée pour VanVleet au cours du premier quart-temps, devant une foule de 19 800 personnes à guichets fermés qui lui ont fait une standing ovation alors qu’il sortait au milieu du terrain pour saluer. La Scotiabank Arena avait également la photo de VanVleet avec le message « Welcome back champion » sur son panneau vidéo extérieur.

Le garde torontois Gary Trent Jr. a intercepté une mauvaise passe de Holiday avec 4:21 à jouer au premier quart, puis a fait rebondir le ballon vers un Quickley en séquence, qui a obtenu le seau facile pour une avance de 13 points. Quickley a mené tous les buteurs avec neuf alors que les Raptors ont pris une avance de 34-20 à la fin du premier.

Houston a réalisé une séquence de 15-0 en seconde, ponctuée par un sauteur de 12 pieds d’Aaron Holiday pour une avance de deux points avec 9 :02 à jouer dans le quart. Cependant, un rallye de 13-3 à Toronto a clôturé la mi-temps, alors que les Raptors entamaient l’entracte avec une avance de 61-49.

Cette séquence s’est poursuivie jusqu’au troisième, avec Quickley réussissant un trois points de 25 pieds un peu moins de trois minutes après le début du quart.

Quickley, 24 ans, a simulé Amen Thompson sur le tir, le garde des Rockets sprintant devant lui avant de percer calmement les trois. Quickley est revenu sur le terrain alors que Toronto ouvrait un avantage de 23 points grâce à son poignard.

Le centre remplaçant des Raptors, Jontay Porter, a récolté cinq points pour clôturer le troisième alors que Toronto détenait une avance de 88-71 avant le dernier quart.

Brooks a aidé les Rockets à vaincre l’équipe de sa ville natale en quatrième, marquant 11 points au cours du quart pour réduire l’avance de Toronto à six.

Quickley a effectué l’un des deux lancers francs avec 36,1 secondes à jouer avant que Holiday ne marque un lay-up rapide et vole la passe dans les limites pour une autre possession de Houston.

Jeff Green a raté son tir à trois points à la reprise du jeu, mais les Rockets ont de nouveau récupéré le ballon, perçant un tir à trois points de 27 pieds pour ramener le match à un point.

Barrett a été victime d’une faute sur la passe dans les limites et a effectué ses deux lancers francs pour restaurer une avance de 107-104 aux Raptors avec 18,2 secondes à jouer.

Holiday a raté une tentative de trois points pour égaliser le match lors de la prochaine possession de Houston, mais a ensuite demandé un temps mort rapide lorsque Thompson a saisi le rebond. Avec la foule scandant « DE-FENCE ! » Green a décoché son tir à trois points hors du bord pour sceller la victoire de Toronto.

NOUVEAUTÉS – Le garde Ochai Agbaji et le centre canadien Kelly Olynyk sont arrivés à Toronto un jour après que les Jazz de l’Utah les ont échangés aux Raptors. Même si tous deux étaient disponibles pour jouer, l’entraîneur-chef de Toronto, Darko Rajakovic, a déclaré qu’il avait l’intention de les reposer après qu’ils aient tous deux passé la journée à voyager pour rejoindre leur nouvelle équipe.

SUIVANT – Toronto accueille les Cavaliers de Cleveland (34-16) samedi soir.

Houston continue son road trip avec un arrêt à Atlanta contre les Hawks samedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *