L’ancien directeur général des Mets, Billy Eppler, suspendu jusqu’aux World Series 2024 pour avoir fabriqué des blessures

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Billy Eppler, alors directeur général des Mets de New York, s’adresse aux journalistes lors d’une conférence de presse au Citi Field, à New York, le 31 janvier 2023.Mary Altaffer/Associated Press

L’ancien directeur général des Mets de New York, Billy Eppler, a été suspendu vendredi pour la Série mondiale 2024 par le commissaire du baseball Rob Manfred, qui a conclu qu’il avait ordonné à l’équipe de fabriquer des blessures pour créer des places ouvertes dans la liste.

Aucun personnel médical ou sportif des Mets n’a été mentionné dans l’annonce de la Major League Baseball.

Manfred a déclaré dans un communiqué qu’Eppler avait dirigé « la fabrication délibérée de blessures ; et la soumission associée de documents dans le but d’obtenir plusieurs placements inappropriés sur la liste des blessés au cours des saisons 2022 et 2023. »

Eppler, 48 ans, a été directeur général des Mets de novembre 2021 jusqu’à son départ le 5 octobre dernier, trois jours après que le propriétaire Steven Cohen a embauché David Stearns comme président des opérations baseball. Eppler a démissionné le jour où l’enquête de la MLB a été rendue publique.

Le propriétaire des Mets, Steve Cohen, et l’ancien manager Buck Showalter n’ont pas non plus été mentionnés dans les conclusions publiques de Manfred.

« Les Mets ont été informés de la conclusion de l’enquête de la Major League Baseball. Avec la démission de Billy Eppler le 5 octobre 2023 et avec David Stearns à la tête de l’équipe des opérations baseball, les Mets considèrent l’affaire close et n’auront aucun autre commentaire », ont déclaré les Mets dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *