L’ancien international canadien Phil Mack nommé entraîneur d’attaque de l’équipe canadienne masculine de XV

Phil Mack, un vétéran des équipes nationales de rugby à 7 et à XV, a été nommé entraîneur d’attaque de l’équipe canadienne masculine de rugby à XV.

Mack, qui était entraîneur-chef de l’équipe de développement Pacific Pride de Rugby Canada, succède à l’ancien Lion britannique Rob Howley qui est retourné dans son pays de Galles natal après la fin de son contrat de trois ans avec Rugby Canada à la fin de l’année dernière.

Rugby Canada a déclaré que Mack demeurera le responsable technique du Pacific Pride.

Le demi de mêlée de Victoria a remporté 59 sélections pour le Canada entre 2009 et 2019, participant aux Coupes du monde 2015 et 2019. Mack a également représenté le Canada dans 52 tournois internationaux de rugby à sept, remportant l’or aux Jeux panaméricains de 2011 et 2015 et participant à la Coupe du monde de rugby à sept de 2009 et 2013.

Mack a signé avec les Seawolves de Seattle en 2017, remportant deux titres consécutifs de la Major League Rugby en tant que joueur-entraîneur en 2018 et 2019.

« Phil est une personne hors du commun dotée d’immenses qualités de leadership », a déclaré l’entraîneur-chef du Canada Kingsley Jones dans un communiqué. « Il étudie le jeu, a une grande éthique de travail et se soucie véritablement des joueurs, et ce sont quelques-unes des caractéristiques clés requises pour être un entraîneur d’élite.

« Il possède une vaste expérience en tant que joueur et a accompli des tâches difficiles au cours des six dernières années en tant qu’entraîneur à temps plein, faisant de nombreux sacrifices personnels et s’engageant pour mener des joueurs et des équipes, comme les Seawolves de Seattle, vers un grand succès. Il a fait un travail fantastique à la tête de la Fierté et est un candidat remarquable pour rejoindre l’équipe d’entraîneurs de l’équipe nationale.

Mack s’est joint à la Pride en tant qu’entraîneur adjoint en septembre 2020, avant de devenir entraîneur-chef en 2021. Rugby Canada affirme que 20 joueurs de la Pride ont signé des contrats MLR, avec 13 joueurs remportant leur première sélection pour l’équipe masculine de rugby du Canada et neuf faisant leur fait ses débuts avec l’équipe de sept, depuis que Mack a rejoint l’équipe d’entraîneurs de l’académie.

« Je suis ravi de saisir cette nouvelle opportunité et de chercher à apporter des changements positifs en travaillant avec notre équipe nationale senior tout en poursuivant mon travail de développement de jeunes talents avec la Pacific Pride », a déclaré Mack. « Je comprends parfaitement les responsabilités et les défis à relever pour ramener l’équipe masculine de rugby du Canada là où nous voulons qu’elle soit, et c’est quelque chose pour lequel je suis préparé et qui me passionne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *