Le Canada, champion en titre, affrontera la Finlande lors du match d’ouverture du Final 8 de la Coupe Davis

Les équipes de tennis canadiennes sont au sommet du monde en tant que championnes en titre de la Coupe Davis et de la Coupe Billie Jean King.

Il est maintenant temps de relever un nouveau défi : défendre avec succès le titre.

Le Montréalais Félix Auger-Aliassime dirigera l’équipe masculine canadienne cette semaine à l’aréna Martin Carpena de Malaga pour la phase à élimination directe du Final 8 de la Coupe Davis. Le Canada ouvrira le jeu sur terrain dur intérieur mardi contre la Finlande.

« Tout le monde croit en ses coéquipiers, qu’ils sont capables de gagner n’importe quel match », a déclaré Auger-Aliassime lors du point de presse d’avant-tournoi. « Nous devons juste les prendre un par un. C’est un tournoi distinct du reste de la tournée. C’est pourquoi on voit toujours des surprises parfois en Coupe Davis.

« Il y a une énergie. Donc, peu importe ce qui se passe tout au long de l’année, je pense que nous devons simplement avoir le même niveau de confiance en vous et en votre équipe.

Auger-Aliassime et Denis Shapovalov, de Richmond Hill, en Ontario, ont mené l’équipe canadienne à son tout premier titre de la Coupe Davis l’an dernier grâce à une victoire contre l’Australie en finale. Shapovalov ne joue pas cette semaine car il se remet encore d’une blessure au genou.

Gabriel Diallo de Montréal et Alexis Galarneau de Laval, au Québec, qui ont aidé l’équipe à remporter la victoire contre l’Italie lors de la phase de groupes en septembre dernier, font également partie de l’alignement canadien aux côtés des vétérans Vasek Pospisil de Vernon, en Colombie-Britannique, et Milos Raonic de Thornhill, en Ontario. .

« C’est incroyable pour les gars d’être à nouveau ensemble », a déclaré le capitaine Frank Dancevic. « Nous ne ressentons pas vraiment beaucoup de pression, pour être honnête. Je pense que la victoire était vraiment importante pour nous de remporter le trophée. Bien sûr, ce serait formidable de l’obtenir à nouveau, de le gagner cette année.

« Nous n’allons pas nous retenir. Nous allons encore aller à 110 pour cent.

L’équipe féminine canadienne, dirigée par Leylah Fernandez, a remporté son premier titre de la Coupe Billie Jean King plus tôt ce mois-ci en Espagne.

«C’est bien de voir le tennis masculin et féminin dans notre pays se pousser mutuellement vers le plus haut classement», a déclaré Auger-Aliassime. « C’est une belle chose. Pour moi, grandir, cela semblait très loin. Cela montre à quel point nous avons grandi en tant que pays dans ce sport.

Galarneau et Pospisil ont fait équipe pour remporter leurs trois matchs de double en septembre.

«C’est une période incroyable pour le tennis au Canada en ce moment», a déclaré Pospisil.

Auger-Aliassime a atteint le 6e rang en carrière au classement en simple du circuit ATP l’an dernier, mais a glissé au 29e rang après une saison moyenne. Cependant, il a fait preuve d’une grande forme en défendant avec succès son titre des Swiss Indoors le mois dernier à Bâle.

Diallo est classé 139e au monde et Galarneau occupe la 203e place. Raonic, quant à lui, est revenu sur le Tour cette saison après une absence prolongée pour blessure.

L’ancien numéro 3 mondial a montré qu’il pouvait encore s’accrocher au plus haut niveau l’été dernier en battant l’Américaine Frances Tiafoe – alors classée 10e mondiale – à l’Omnium Banque Nationale à Toronto. Le classement de Raonic, qui a chuté considérablement avant son retour, se situe actuellement au 318e rang.

La Finlande, quant à elle, fait sa première apparition en quart de finale de Coupe Davis.

Au 69e rang, Emil Ruusuvuori est le seul joueur du top 100 de l’alignement. Le numéro 171 mondial Otto Virtanen devrait également voir des matchs en simple et Harri Heliovaara – classé 29e en double – apportera de la profondeur si le meilleur des trois matchs tient la distance.

L’équipe gagnante se qualifiera pour la demi-finale de vendredi contre le vainqueur du quart de finale de mercredi entre la Tchéquie et l’Australie. Dans la moitié inférieure du tirage au sort du Final 8, l’Italie affrontera les Pays-Bas et la Serbie affrontera la Grande-Bretagne.

La finale est prévue dimanche.

Le Canada a battu la Finlande 4-1 en 1966 sur terre battue extérieure à Helsinki lors de son seul match précédent de la Coupe Davis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *