Le Canada se rallie pour battre les États-Unis 4-2, réduisant ainsi l’avance des Américains à 3-2 dans la série Rivalry

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Emily Clark du Canada déplace la rondelle contre les États-Unis pendant la première période de la série Rivalry de hockey féminin à Saskatoon. Le Canada a gagné 4-2 le 7 février 2024.Liam Richards/La Presse Canadienne

Ashton Bell et Renata Fast ont marqué en 2:38 de la troisième période et le Canada est resté en vie dans la série Rivalité, se ralliant pour battre les États-Unis 4-2 mercredi soir lors du cinquième match.

Le Canada a réduit l’avance des Américains à 3-2 avec deux matchs à jouer. Ils resteront en Saskatchewan pour le sixième match à Regina vendredi soir et termineront la compétition dimanche au Xcel Energy Centre de St. Paul, Minnesota.

Bell a égalisé avec 8:31 à jouer et Fast s’est connecté avec 5:53 à jouer.

Les États-Unis ont ouvert la série en novembre avec une victoire 3-1 à Tempe, en Arizona, et une victoire 5-2 à Los Angeles. En décembre, les Américains ont gagné 3-2 à Kitchener, en Ontario, et le Canada a survécu aux États-Unis 3-2 lors d’une fusillade à Sarnia, en Ontario.

Brianne Jenner et Laura Stacey, dans un filet désert à la dernière minute, ont également marqué pour le Canada. Ann-Renée Desbiens a réalisé 14 arrêts.

Grace Zumwinkle et Gabbie Hughes ont marqué pour les États-Unis. Nicole Hensley a arrêté 24 tirs.

Zumwinkle a ouvert le score à 2:44 de la première période. Jenner a égalisé sur un avantage numérique à 47 secondes de la seconde, et Hughes a redonné l’avance aux États-Unis avec 6:14 à jouer en seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *