Le retour de Naomi Osaka en Grand Chelem se termine par une défaite au premier tour ; Coco Gauff avance à l’Open d’Australie

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Naomi Osaka fait son retour lors d’un match de l’Open d’Australie contre Caroline Garcia, à Melbourne, en Australie, le 15 janvier.Louise Delmotte/Associated Press

Naomi Osaka a salué la foule et a remonté le tunnel des joueurs devant les images d’anciens champions après que son retour en Grand Chelem s’est terminé par une défaite au premier tour de l’Open d’Australie contre Caroline Garcia, 16e tête de série.

C’était trop tôt cette fois.

Trois matches après son retour après 15 mois d’arrêt de la tournée et six mois après la naissance de sa fille, Shai, Osaka a perdu 6-4, 7-6 (2) lors d’une rencontre serrée à la Rod Laver Arena lundi soir.

Garcia n’a pas regardé Osaka sur un point de break dans le match. La plupart des rallyes ont été courts. Les prises de service étaient confortables – sauf une dans le premier set. C’était toute la différence.

« J’ai beaucoup de respect pour Naomi en tant que personne et en tant que joueuse – elle est absente depuis 15 mois », a déclaré Garcia. «Je suis très heureux de la revoir. Six mois après avoir accouché, elle joue déjà à merveille. Nous devons faire attention.

Osaka était l’une des trois anciennes championnes de l’Open d’Australie à revenir jouer à Melbourne Park pour la première fois en tant que maman, rejoignant la gagnante de 2016 Angelique Kerber et la championne de 2018 Caroline Wozniacki.

Lors du match d’ouverture contre Rod Laver, la championne de l’US Open, Coco Gauff, n’a eu besoin que de 60 minutes pour avancer.

Gauff, avec une confiance accrue dans son service grâce aux conseils d’Andy Roddick, a commencé sa quête de titres consécutifs en simple du Grand Chelem avec une victoire 6-3, 6-0 sur Anna Karolina Schmiedlova.

L’Américaine de 19 ans, qui a remporté son premier tournoi majeur à l’US Open en septembre, a déclaré qu’elle était un peu nerveuse au début.

« Je pense que j’ai bien fait en revenant, puis j’ai trouvé mon service vers la fin (du set) », a-t-elle déclaré. « Quand j’étais nerveux à 3-3, je me disais : ‘Je me sens bien, j’ai l’air bien, alors amusez-vous’. Cela a pu me détendre un peu.

Gauff n’a perdu qu’un point sur son service dans le deuxième set et a crédité Roddick, affirmant qu’« il est probablement l’un des meilleurs serveurs de l’histoire ».

La championne de Wimbledon, Marketa Vondrousova, n’a pas dépassé le premier tour, perdant 6-1, 6-2 contre Dayana Yastremska et souffrant d’une blessure à la hanche.

Une troisième joueuse de 16 ans a atteint le deuxième tour, Mirra Andreeva battant Bernarda Pera, 29 ans, 7-5, 6-2 pour organiser un match de deuxième tour avec Ons Jabeur, sixième tête de série, triple coureuse. -au Grand Chelem.

Alina Korneeva et Brenda Fruhvirtova, toutes deux également âgées de 16 ans, se sont qualifiées après leur première victoire dans le tableau principal du Grand Chelem dimanche.

« Je suis vraiment excitée par ça », a déclaré Andreeva à propos du rôle de Jabeur. «Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, c’est la joueuse que j’admirais. J’aime vraiment la façon dont elle joue son jeu et je suis sûr que ce sera un grand match.

Le nouveau joueur australien du top 10, Alex de Minaur, s’est qualifié après un match nocturne tronqué à la Rod Laver Arena. Il menait le finaliste de Wimbledon 2016, Milos Raonic, 6-7 (6), 6-3, 2-0 lorsque le Canadien au service important s’est retiré du match en raison d’une blessure.

Daniil Medvedev, troisième tête de série, finaliste en 2021 et 2022 à Melbourne Park et à l’US Open de l’année dernière, s’est également qualifié lorsque son adversaire s’est retiré de leur match.

Medvedev avait perdu le premier set mais menait 5-7, 6-2, 6-4, 1-0 lorsque Terence Atmane, 22 ans, a abandonné à cause de crampes.

« Quand je me sentais fatigué au troisième set, j’ai regardé à l’autre bout et j’ai vu qu’il avait des crampes », a déclaré Medvedev. « Les conditions étaient bonnes mais il n’a pas fait chaud ces sept jours et puis il faisait chaud aujourd’hui, donc on est encore plus stressé. »

Stefanos Tsitsipas, qui a perdu la finale australienne l’année dernière contre Novak Djokovic, s’est qualifié avec une victoire de 5-7, 6-1, 6-1, 6-3 contre Zizou Bergs.

Stan Wawrinka, champion de l’Open d’Australie 2014 et triple vainqueur du Grand Chelem, a été battu 6-4, 3-6, 5-7, 6-3, 6-0 par Adrian Mannarino. Cela laisse Djokovic, 10 fois vainqueur, comme le seul champion australien restant dans le tableau masculin.

Andy Murray, quintuple finaliste de l’Open d’Australie, a perdu contre Tomas Martin Etcheverry 6-4, 6-2, 6-2 et a déclaré que ce serait peut-être la dernière fois qu’il disputerait le premier tournoi majeur de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *