Le Thunder a surmonté un déficit de 23 points pour battre les Raptors 135-127 en double prolongation

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Le garde des Raptors de Toronto, RJ Barrett (9 ans), regarde le garde du Thunder d’Oklahoma City, Aaron Wiggins (21 ans), célébrer pendant les heures supplémentaires d’un match de basket-ball de la NBA, le 4 février à Oklahoma City.Kyle Phillips/Associated Press

Josh Giddey a marqué 24 points, Shai Gilgeous-Alexander en a marqué 23 et le Thunder d’Oklahoma City a surmonté un déficit de 23 points pour battre les Raptors de Toronto 135-127 en double prolongation dimanche soir.

Chet Holmgren et Lu Dort ont chacun ajouté 22 points et Aaron Wiggins en a eu 20 pour aider Oklahoma City à améliorer sa fiche à 35-15. Le Thunder a égalé un record d’équipe avec 23 paniers à 3 points en 63 tentatives.

«Ils nous ont mis mal à l’aise en première mi-temps», a déclaré l’entraîneur d’Oklahoma City, Mark Daigneault. « On ne sait jamais comment une équipe va vous affronter, donc il nous a évidemment fallu un peu de temps pour calibrer cela. C’était une démonstration impressionnante de confiance de la part de notre équipe d’aller là-bas et d’obtenir celui-là.

RJ Barrett a mené Toronto avec 23 points. Scottie Barnes, Jakob Poeltl et l’ancien gardien du Thunder Dennis Schroder ont chacun marqué 19 points. Les Raptors ont réussi 14 des 35 tirs à 3 points.

Dort a marqué six points lors de la deuxième prolongation, marquant un panier à trois points pour donner l’avance au Thunder 121-118 et a converti un jeu à trois points plus tard pour porter le score à 127-123.

Gilgeous-Alexander, qui n’a pas réussi à marquer au moins 30 points pour la première fois en 10 matchs, a fait un 3 pour égaliser 118-118 lors de la première prolongation. Il a ensuite bloqué un tir de Gary Trent Jr. juste avant le buzzer qui aurait permis à Toronto de remporter la victoire (17-32).

« C’était certainement une victoire courageuse », a déclaré Gilgeous-Alexander. « Ce que nous avons apporté en seconde période était nécessaire. Pour gagner de manière durable, il faut se faire confiance. Les gars que nous avons dans le vestiaire se font confiance, donc grâce à cela, nous avons pu gagner.

Le lay-up d’Aaron Wiggins suite à un turnover de Barrett a égalisé à 110-110 avec 4,7 secondes à jouer en temps réglementaire, et Barrett a raté un 3 points à la fin du temps imparti.

«J’ai joué sur la route contre une très bonne équipe», a déclaré l’entraîneur de Toronto Darko Rajakovic. « Je pense que nous avons fait un travail exceptionnel en première mi-temps, tant en attaque qu’en défense. »

Le Thunder a raté 18 des 25 tirs à 3 points en première mi-temps et était mené par 16 points à la pause. Les Raptors menaient 76-53 au troisième quart avant que le Thunder ne se lance dans une séquence de 17-2 pour revenir à 78-72 avec 3:02 à jouer.

Oklahoma City a joué sans l’attaquant Jalen Williams (entorse de la cheville droite) et le garde Isaiah Joe (sternum meurtri) pour le troisième match consécutif. Williams est le deuxième buteur de l’équipe et Joe mène le Thunder avec 3 points.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *