Les Golden Knights, l’Avalanche et les Rangers sont les principales équipes à surveiller à la date limite des échanges dans la LNH

Il n’y a pas de favori clair pour la Coupe Stanley dans la LNH cette saison, ce qui pourrait potentiellement pimenter l’activité avant la date limite des échanges de la ligue, vendredi, alors que plusieurs des meilleurs prétendants cherchent à se préparer pour les séries éliminatoires.

Les champions en titre, les Golden Knights de Vegas, sont les principaux d’entre eux et disposent désormais d’un espace de plafond après avoir placé le capitaine Mark Stone dans la réserve des blessés à long terme. Les rivaux de la Conférence Ouest, le Colorado, Edmonton et Dallas, sont également de la partie. Et il y a quelques acheteurs attendus dans l’Est, de Toronto, Détroit et Boston aux Rangers de New York.

Les joueurs de qualité potentiellement disponibles ne manquent pas, de l’ailier de Pittsburgh Jake Guentzel aux défenseurs de Philadelphie Nick Seeler et Sean Walker en passant par le gardien de but de Calgary Jacob Markstrom. Le centre polyvalent de Washington, Nic Dowd, signé jusqu’à la saison prochaine, a également généré du buzz.

« Ce n’est pas par erreur que les gens parlent de lui », a déclaré Garnet Hathaway, ancien coéquipier des Capitals et actuel attaquant des Flyers. « Et je pense que cela prendra du temps. »

Quelques équipes à surveiller :

Avalanche du Colorado

Besoins: Centre n°2, profondeur défensive, gardien de but suppléant.

Récupérations possibles : Adam Henrique d’Anaheim ou Alexander Wennberg de Seattle s’intégreraient parfaitement dans le vide central de la deuxième ligne qui existe toujours depuis le départ de Nazem Kadri après que les Avs ont remporté la Coupe en 2022. En défense, les options potentielles incluent les gars des Flyers, Joel Edmundson de Washington et Noah Hanifin de Calgary. et Matt Dumba de l’Arizona. Il y aura peut-être des retrouvailles entre le Colorado et l’ancien pilier de la franchise Erik Johnson, maintenant avec Buffalo. Alexandar Georgiev est le gars devant le filet, mais Jake Allen de Montréal ou un autre gardien vétéran serait une option pour briser le verre en cas d’urgence.

Chevaliers d’or de Vegas

Besoins: Celui qui peut les aider à répéter.

Récupérations possibles : Pouvoir utiliser l’espace créé en mettant le salaire de 9,5 millions de dollars de Stone en LTIR ouvre la porte à un grand pas en avant et le front office de Vegas en a fait beaucoup ces dernières années. Guentzel est le gros poisson et son coéquipier des Penguins, Reilly Smith, pourrait être prêt pour un retour à Las Vegas. Les Golden Knights pourraient également utiliser des doublures bleues expérimentées et valoriser un mélange de taille, de durabilité et de déplacement de la rondelle ; David Savard, de Montréal, comblerait parfaitement cela.

Oilers d’Edmonton

Besoins: Centre de quatrième trio, ailier parmi les neuf premiers, défenseur en profondeur.

Récupérations possibles : Guentzel a joué avec Sidney Crosby, donc il produirait sans aucun doute à l’aile avec Connor McDavid ou Leon Draisaitl. Anthony Mantha, le buteur de 20 buts des Capitals, reviendrait moins cher si l’on s’attend à ce qu’il se glisse sur le deuxième ou le troisième trio d’Edmonton. Le directeur général Ken Holland a déclaré qu’il n’échangerait pas contre un gardien de but, mais il pourrait tout à fait ajouter un défenseur et a beaucoup de choix, de Walker, Seeler et Edmundson à Andrew Peeke de Columbus ou une réacquisition de Tyson Barrie de Nashville. Dowd aurait également beaucoup de sens, potentiellement dans un package avec Mantha et/ou Edmundson.

Rangers de New York

Besoins: Centre du milieu de terrain, ailier de profondeur.

Récupérations possibles : Les Rangers pourraient utiliser un centre comme Henrique ou Wennberg pour se glisser derrière Mika Zibanejad et Vincent Trocheck et devant Barclay Goodrow. Recruter un ou deux ailiers supplémentaires, en particulier avec la blessure régulière de Blake Wheeler qui met fin à la saison, ferait glisser Jimmy Vesey vers la quatrième ligne et donnerait à New York une certaine profondeur. Vladimir Tarasenko d’Ottawa, contre qui le directeur général Chris Drury a échangé à la date limite de l’an dernier, travaillerait ici, aux côtés du vétéran de Washington Max Pacioretty ou de Pavel Buchnevich de Saint-Louis, un ancien ailier des Rangers envoyé aux Blues il y a quelques années. Si Drury fait un gros swing, le jeune attaquant Kaapo Kakko et/ou le jeune défenseur Zac Jones pourraient être sur le point de disparaître.

Maple Leafs de Toronto

Besoins: Défenseurs droitiers, assurance gardien.

Récupérations possibles : Toronto a déjà racheté le défenseur Ilya Lyubushkin d’Anaheim en raison de blessures, mais le directeur général Brad Treliving n’a probablement pas terminé. Les Leafs se tournent vers Nick Jensen de Washington, un patineur fluide sur le côté droit, et ils pourraient certainement utiliser plus de physique à l’arrière, même si c’est avec un ou deux tireurs gauchers. Cela ne pourrait pas faire de mal d’avoir un gardien de but au cas où Joseph Woll et Ilya Samsonov faibliraient; Charlie Lindgren, de Washington, est sous contrat jusqu’à la saison prochaine pour un plafond de 1,1 million de dollars américains.

Flyers de Philadelphie

Besoins: Gardien suppléant ?

Récupérations possibles : Le directeur général Danny Brière a déclaré qu’il n’achèterait pas à la date limite, abandonnant ainsi les meilleurs espoirs ou les meilleurs choix au repêchage pour les joueurs loués. Obtenir un gardien vétéran à faible coût d’acquisition (Kaapo Kahkonen de San Jose ?) compléterait les jeunes Suédois Samuel Ersson et Felix Sandstrom. Les Flyers ont si bien joué sous la direction de l’entraîneur John Tortorella que Brière qualifie de « gros problème » d’avoir un équilibre entre la compétition actuelle et l’avenir, et cela devrait l’occuper dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *