Les Oilers d’Edmonton établissent un record avec une 13e victoire consécutive en battant les Flames de Calgary 3-1

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Connor Zary des Flames de Calgary tombe sur le gardien des Oilers d’Edmonton Stuart Skinner lors de la deuxième période d’un match de hockey de la LNH à Calgary, le samedi 20 janvier 2024. LA PRESSE CANADIENNE/Larry MacDougalLarry MacDougal/La Presse Canadienne

Les Oilers d’Edmonton continuent de gagner et de réécrire le livre des records.

Le gardien Stuart Skinner a effectué 26 arrêts samedi soir pour égaler le record de franchise de Grant Fuhr avec sa 10e victoire consécutive et le but fortuit de Sam Gagner a été le but gagnant alors que les Oilers ont remporté 13 victoires consécutives avec une victoire de 3-1 contre les Flames de Calgary.

Il s’agit de la plus longue séquence de victoires consécutives d’une équipe canadienne dans l’histoire de la LNH, dépassant les Canadiens de Montréal de 1967-68, qui en ont remporté 12 de suite.

« Je le prends. Chaque fois que vous pouvez être la seule équipe à faire quelque chose de positif, c’est toujours excitant. C’est bien pour notre groupe», a déclaré le capitaine d’Edmonton Connor McDavid. « Ce n’est pas quelque chose auquel nous prêtions trop attention, mais nous voulons évidemment continuer. »

Zach Hyman, qui a eu un filet vide, reconnaît l’importance de ce que font les Oilers.

«Lorsque nous avons réalisé la séquence de 10 matchs consécutifs, nous avons éclipsé les équipes des Oilers des années 80, maintenant c’est l’ancienne équipe de Montréal», a déclaré Hyman, qui compte 28 buts. « Quand vous êtes dans le moment présent, vous allez simplement jouer, mais je suis sûr que ce sera quelque chose de cool à repenser. »

Cela représente également neuf victoires consécutives sur la route, brisant l’ancien record de franchise de huit établi en 1986-87.

Skinner s’améliore à 17-2-0 lors de ses 19 derniers départs.

«Essayez simplement de continuer à jouer et à gagner des matchs», a déclaré Skinner, qui a une fiche de 21-9-1 cette saison. « Nous sommes toujours là pour nous battre et progresser et gravir les échelons du classement. »

Ryan McLeod a également marqué pour Edmonton (26-15-1).

«Beaucoup de choses se passent bien», a déclaré McDavid, dont la séquence de 12 matchs consécutifs avec un but (5-13-18) a pris fin. « Stu nous donne une chance chaque soir. Il en va de même pour (Calvin Pickard) quand il est là-dedans. Les six D-men jouent vraiment, vraiment solidement, se battant très fort au filet. Je pense que notre PK a été fantastique.

Edmonton a limité son adversaire à deux buts ou moins à chacun de ses 11 derniers matchs.

« C’est un peu comme ça que nous voulons jouer et ce sont normalement les équipes qui font aussi de bons dégâts en séries éliminatoires », a déclaré Skinner.

MacKenzie Weegar a inscrit le seul but de Calgary (21-20-5), qui a perdu des matchs consécutifs après une séquence de quatre victoires consécutives. La séquence de huit matchs consécutifs de Nazem Kadri (6-5-11) a été interrompue.

« Je pensais qu’il y aurait eu un peu plus de fierté de notre part », a déclaré Weegar. « C’est un gros match, ils arrivent sur notre territoire, notre ville, je pensais qu’on y aurait un peu plus de jus. »

Dan Vladar, qui tombe à 7-7-2, a été excellent devant le filet des Flames, effectuant 30 arrêts.

Il a été très vif au début, effectuant des arrêts de haut calibre contre Warren Foegele, McDavid et Connor Brown, car Edmonton aurait pu ouvrir le match plus tôt.

« Nous avons été surclassés, la sensibilisation était limitée. Il n’y avait pas beaucoup d’urgence au cours de cette première période », a déclaré Weegar. «Vladdy se tenait sur la tête. … Bataille de l’Alberta, il n’y a pas eu beaucoup de bataille de notre part ce soir.

Dans l’impasse à 1-1 après 40 minutes, Edmonton a pris les devants pour de bon grâce au but de Gagner à 1:39 du troisième tiers.

Sous la ligne de but, près du coin, la tentative de Gagner de centrer la rondelle vers Dylan Holloway dans l’enclave a dévié du patin du défenseur des Flames Rasmus Andersson et est allée au but à la place où elle a attrapé le haut du trappeur d’un Vladar sans méfiance et a flotté dans le net.

« Juste un mauvais rebond. C’est frustrant pour moi », a déclaré Vladar.

Ryan Huska a eu pitié de son gardien de but ce soir-là.

« C’est la partie qui pique un peu. C’est une question difficile. Vladdy a réalisé plusieurs superbes arrêts ce soir», a déclaré l’entraîneur des Flames. « Parfois, quand une équipe roule comme elle le fait, vous allez avoir des rebonds comme ça. Malheureusement, celui-là a joué contre nous ce soir.

Lors du premier match entre les rivaux provinciaux depuis la Heritage Classic à Edmonton, les deux équipes portaient le même look rétro de ce match extérieur.

Edmonton a finalement percé à 15:03 de la première période lorsque McLeod est entré seul et a soigneusement décoché un tir à l’intérieur du poteau de but le plus proche.

Les Flames ont égalisé 1-1 à 1:58 de la seconde lorsque Blake Coleman a placé Weegar sur un 3 contre 1.

« Nous n’étions pas aussi vifs offensivement avec la rondelle, nous donnions des rondelles, nous n’étions pas assez durs dans la zone o, assez durs dans les combats en tête-à-tête. Il n’y a pas de recette secrète, nous n’avions tout simplement pas cette audace », a déclaré Coleman.

En raison de la blessure de Martin Pospisil (haut du corps) jeudi, Calgary a rappelé Matt Coronato, 21 ans, des Wranglers de Calgary de la AHL. Le premier tour de 2021 a ouvert la saison avec les Flames avant d’être expulsé après 10 matchs. Il a récolté 29 points (12 buts, 17 passes) en 27 matchs avec les Wranglers. Coronato a pris la place de Pospisil à l’aile droite sur un trio avec Nazem Kadri et son compatriote recrue Connor Zary.

Edmonton a accueilli de nouveau Dylan Holloway, absent depuis le 13 novembre en raison d’une blessure au genou. Il a récolté quatre points (2 buts, 2 passes) en quatre matchs à Bakersfield (AHL) avant d’être rappelé. James Hamblin a été envoyé pour faire de la place. Holloway a centré une ligne avec Sam Gagner et Connor Brown.

L’arrière droit de 6 pieds 8 pouces Adam Klapka a fait ses débuts dans la LNH, qui est le joueur le plus grand de l’histoire de la franchise des Flames, une distinction qui appartenait au défenseur de 6 pieds 7 pouces Chris Breen, qui a disputé neuf matchs pour Calgary en 2013-2014. Le Tchèque de 23 ans a remplacé Dillon Dube (maladie) sur le quatrième trio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *