Les Oilers se rassemblent pour battre les Leafs 4-2 pour une 11e victoire consécutive

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Vincent Desharnais des Oilers d’Edmonton patine avec la rondelle en deuxième période contre les Maple Leafs de Toronto. Les Oilers ont gagné 4-2 le 16 janvier 2024 à Rogers Place à Edmonton.Lawrence Scott/Getty Images

La séquence a survécu à une autre épreuve difficile.

Ryan McLeod a inscrit un but et une passe décisive alors que les Oilers d’Edmonton se sont ressaisis par derrière pour enregistrer leur 11e victoire consécutive, un record de franchise, en battant les Maple Leafs de Toronto 4-2 mardi.

Les Oilers ont été menés dans sept de leurs 11 victoires au cours de la séquence en cours.

« C’était un énorme deux points. Nous avons tenu bon pendant les 60 minutes encore une fois, avant la troisième, a déclaré le gardien des Oilers Stuart Skinner, qui a effectué 25 arrêts pour améliorer sa fiche à 15-2 à ses 17 derniers départs.

«Cela ressemblait à un match de séries éliminatoires. C’était tellement bruyant là-dedans. C’était un peu un rappel de la façon dont se sont déroulées les séries éliminatoires de l’année dernière. Cela rend les choses très amusantes. Je suis heureux que nous ayons pu battre Toronto et battre les fans de Toronto.

Leon Draisaitl, Derek Ryan et Evan Bouchard ont également marqué pour les Oilers (24-15-1), qui ont présenté une fiche de 19-3-0 à leurs 22 derniers matchs.

«Je pensais que c’était un bon match de hockey compétitif», a déclaré Draisaitl. « C’est une bonne équipe là-bas, avec beaucoup de compétences et ils défendent très bien en fait grâce à leurs compétences. Évidemment, nous avons à nouveau fait preuve d’un peu de sang-froid et avons tenu bon, c’est donc une autre énorme victoire pour nous.

Auston Matthews et Morgan Rielly ont répondu avec des buts pour les Maple Leafs (21-13-8), qui ont perdu quatre fois de suite.

« Encore une fois, on ne trouve pas le moyen de gagner un match quand on a une avance et ça brûle ici, surtout lors d’une soirée comme celle-ci, où je pensais que nos gars ont joué un très bon match de hockey », a déclaré le chef de Toronto. l’entraîneur Sheldon Keefe.

« Ils ont joué très dur. En fin de compte, quand vous ne marquez pas comme nous ne marquons pas ici dans cette petite séquence, vous devez trouver des moyens de gagner 2-1. Et c’est difficile à faire, surtout dans ce bâtiment contre cette équipe.

Le gardien des Leafs Martin Jones a effectué 29 arrêts dans la défaite.

« C’est décevant, évidemment, quand on perd en perdant une avance, mais c’était un très bon match », a déclaré Jones. « Nous avons fait beaucoup de bonnes choses. La différence est de s’exécuter sur un seul jeu à la fin de la partie. Ils l’ont fait et nous non.

Toronto a connu un début de match formidable, marquant lors de son premier quart de travail à peine 27 secondes plus tard. Mitch Marner a réussi à faire une passe à Matthews, qui a inscrit son 34e but de la saison, en tête de la ligue, avant que Skinner ne puisse passer. le pli.

Les Leafs ont presque ajouté à cette avance un peu plus d’une minute plus tard lorsque Tyler Bertuzzi a redirigé un tir qui a sonné sur le poteau.

Edmonton a dominé Toronto 12-7 au chapitre des tirs au but en première période, mais n’a rien pu dépasser Jones, y compris une occasion à bout portant pour Connor Brown.

Toronto a eu une autre belle occasion au début de la seconde lorsque William Nylander a été envoyé en échappée, mais Skinner a récupéré un morceau de son tir avec son gant et celui-ci a décollé de la barre transversale.

Le travail acharné des Maple Leafs a été récompensé avec neuf minutes à jouer en deuxième période lorsque Rielly a ramassé une rondelle qui volait devant le filet et l’a envoyée entre les jambes de Skinner pour son septième.

Edmonton semblait avoir récupéré ce but peu de temps après grâce à un formidable effort individuel de Zach Hyman, mais un rapide examen vidéo a déterminé que les Oilers étaient hors-jeu sur le jeu.

Les Oilers ont finalement marqué avec 4:19 à jouer au deuxième engagement alors que Draisaitl a envoyé un revers sous un mauvais angle au filet qui a réussi à dépasser Jones et à entrer dans le filet pour le 21e but de la saison de l’attaquant d’Edmonton.

Edmonton a égalisé le match à 2:27 de la troisième période alors que Ryan a capté une passe derrière le filet de McLeod et a décoché un tir sur réception pour son quatrième but de la saison et son 200e point en carrière.

Les Oilers ont ensuite pris les devants avec 3:05 à jouer en troisième alors que McLeod sortait de derrière le filet et était en mesure de déposer son huitième de la saison devant Jones. Connor McDavid a récolté une passe décisive pour prolonger sa séquence de points à 11 matchs.

Bouchard a mis le match à l’écart avec un long filet vide qui a à peine franchi la ligne, lui donnant son 11e.

Remarques

Le premier but de Matthews était son cinquième but en carrière dans la première minute du match, à égalité au troisième rang dans l’histoire des Maple Leafs… Marner a été élevé à l’aile droite de Matthews, tandis que Nylander descendait vers la deuxième ligne… Les Leafs ont inséré deux joueurs pour le match alors que Bobby McMann est revenu après avoir raté un match en raison d’une blessure non divulguée et Mark Giordano est revenu après avoir été éliminé en bonne santé lors du match précédent de Toronto… L’attaquant Ryan McLeod est revenu de maladie pour Edmonton, bien qu’il ait chuté. de la deuxième à la troisième ligne, avec Evander Kane remontant pour prendre sa place. Sam Gagner soignait toujours une blessure… Toronto est entré dans le match après avoir accordé quatre buts ou plus à 19 reprises cette saison… Le pétrolier Mattias Ekholm a enregistré sa 300e passe décisive en carrière.

Suivant

Maple Leafs : affrontez les Flames à Calgary jeudi.

Oilers : accueillez le Seattle Kraken jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *