Les rêves de qualification olympique s’estompent pour les équipes canadiennes masculines et féminines de hockey sur gazon après des défaites

Le Canada a mené 1-0 pendant trois quarts, mais a concédé cinq buts tardifs pour s’incliner 5-1 contre l’Espagne lors d’un match de qualification olympique de hockey sur gazon féminin mardi, mettant ainsi fin à sa tentative de qualification pour les Jeux olympiques de Paris.

La défaite a laissé les Canadiennes, 16e (1-2-0), à la troisième place de la poule B, nécessitant une victoire surprise de cinq buts de la Malaisie, 19e (0-2-0), contre la Grande-Bretagne (1-1-0). ) plus tard dans la journée pour rester en vie.

Aucun résultat miraculeux n’a été obtenu puisque la Grande-Bretagne a battu la Malaisie 8-1. L’Espagne, huitième (3-0-0), a déjà remporté la poule B.

Les Canadiens, classés 17e, ont vu leur tentative de qualification se terminer par une défaite de 3-2 contre le Chili lors d’un tournoi à Mascate, Oman. Ce résultat, couplé à une égalité 2-2 entre l’Allemagne (5e) et la Nouvelle-Zélande (10e), signifie que le Canada ne peut pas terminer parmi les deux premiers de la poule B, quoi qu’il arrive lors de son dernier match jeudi contre la Nouvelle-Zélande.

Les hommes du Canada ont été blanchis 9-0 par l’Allemagne lors de leur premier match à Oman.

Des qualifications se déroulent également simultanément en Inde (femmes) et en Espagne (hommes). Seules les deux meilleures équipes de chacune des deux poules se qualifient pour les demi-finales, les trois premières de chaque qualification réservant leur billet pour Paris.

Les Canadiennes n’ont pas participé aux sept derniers Jeux olympiques depuis qu’elles ont terminé septièmes en 1992 à Barcelone. Ils étaient cinquièmes en 1984 et sixièmes en 1988 auparavant.

Les hommes canadiens ont participé à huit Jeux olympiques, dont trois des quatre derniers, terminant 10e en 2008, 11e en 2016 et 12e en 2021. Ils ont battu l’Irlande lors d’une fusillade dramatique en 2019, couronnant une série de deux matchs pour se qualifier pour Tokyo.

Anna Mollenhauer a marqué pour le Canada après deux coups de coin de pénalité mardi, déviant un tir du haut du cercle de Sara McManus à la 14e minute.

L’Espagne est ensuite passée à l’attaque, le gardien canadien Rowan Harris réalisant plusieurs arrêts difficiles sur des corners de penalty. La percée a eu lieu au quatrième quart-temps, l’Espagne marquant quatre buts en sept minutes – les 47e, 51e, 52e et 54e.

Alvarez Patricia a porté le score à 5-1 avec un but à la 60e minute.

Bien que la Grande-Bretagne ne soit pas classée par la Fédération internationale de hockey (FIH), elle se retrouve à la 7e place de l’Angleterre, à la 17e place de l’Écosse et à la 26e place du Pays de Galles.

Le capitaine Gordon Johnston a marqué les deux buts des Canadiens, aux septième et 58e minutes. Le Chili (1-1-0) a répondu avec des buts aux 14e, 28e et 45e minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *