Marchenko marque le but vainqueur en tirs de barrage alors que les Blue Jackets battent les Canucks de Vancouver 4-3

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Jake Bean des Blue Jackets de Columbus, à gauche, tente de dégager la rondelle alors que Conor Garland des Canucks de Vancouver défend pendant la première période d’un match de hockey de la LNH, le 15 janvier à Columbus, Ohio.Jay LaPrete/Associated Press

Kirill Marchenko a marqué le seul but lors d’une fusillade en quatre rounds pour permettre aux Blue Jackets de Columbus de remporter une victoire de 4-3 contre Vancouver lundi, mettant fin à la séquence de cinq victoires consécutives des Canucks.

Après que Marchenko ait glissé la rondelle entre les jambières de Casey DeSmith, le gardien de Columbus Elvis Merzlikins a bloqué le tir de Pius Suter pour aider les Blue Jackets à mettre fin à une séquence de trois défaites consécutives.

Columbus s’est rallié à trois reprises en temps réglementaire avec le deuxième but du match de Dmitri Voronkov avec 9:03 à jouer en troisième période, forçant la prolongation.

Yegor Chinakhov a également marqué un but et Merzlikins a réalisé 27 arrêts.

Merzlikins a joué pour la première fois depuis le 29 décembre et a déclaré vendredi qu’il était en colère et qu’il parlait à la direction de le déplacer dans une autre équipe.

« Je suis vraiment content pour les garçons », a déclaré le Letton de 29 ans. « Après mon dernier entretien, tout le monde sait que j’ai demandé un échange. Tout le monde était toujours là, jouant pour moi, jouant pour moi et bloquant mes tirs. C’était génial. J’apprécie vraiment ça. Ce n’était pas un match facile pour moi et ils m’ont fait me sentir (meilleur).

JT Miller et Elias Pettersson ont chacun inscrit un but et une passe pour Vancouver. Conor Garland a également marqué et DeSmith a réalisé 41 arrêts pour les leaders de la division Pacifique.

Les Canucks ont terminé leur long voyage sur la route à 5-1-1.

« J’ai adoré que nous ayons marqué un point », a déclaré Miller. «(DeSmith) était irréel. Cela aurait pu être bien pire qu’il ne l’était. Nous avons fait du bon travail en tant que groupe ces derniers temps. C’était un peu un raté pour nous.

Miller a obtenu le mérite de son 20e but sur une rondelle déviée qui a déjoué Merzlikins en première période.

Trente secondes plus tard, Chinakhov attendait une passe parfaite de Johnny Gaudreau derrière la ligne de but et a battu DeSmith de près. Le tir sur réception de Garland depuis l’enclave a donné à Vancouver une avance de 2-1 en fin de première période.

Voronkov a dévié un tir lointain d’Adam Boqvist pour égaliser le score à 2 au début de la deuxième période. Lors d’un avantage numérique plus tard dans la période, Pettersson a battu Merzlikins par-dessus le gant depuis le point droit pour son 23e but de la saison et son huitième au cours des six derniers matchs.

«Notre patinage est bon et nous voulions leur mettre la pression, les forcer à jouer sous pression, c’est ce que nous avons fait», a déclaré l’entraîneur des Blue Jackets Pascal Vincent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *