Mikkola marque deux fois alors que les Panthers surmontent la soirée de deux buts de McDavid pour battre les Oilers 5-3

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Le centre des Panthers de Floride Anton Lundell atteint le palet du centre des Oilers d’Edmonton Connor McDavid pendant la première période à l’Amerant Bank Arena. Les Panthers ont gagné 5-3 le 20 novembre 2023.Jasen Vinlove/Reuters

Niko Mikkola a inscrit le premier match de deux buts de sa carrière, Kevin Stenlund a marqué trois points et les Panthers de la Floride se sont ralliés pour vaincre les Oilers d’Edmonton 5-3 lundi soir.

Stenlund a récolté un but et deux passes décisives pour les Panthers, qui ont remporté six matchs consécutifs à domicile et ont une fiche de 7-1-0 à leurs huit derniers matchs. Carter Verhaeghe et Sam Bennett ont également marqué pour la Floride, et Sergei Bobrovsky a arrêté 25 tirs.

Connor McDavid a marqué deux fois pour les Oilers. Evander Kane a également marqué pour Edmonton, et Calvin Pickard – qui effectuait son premier départ depuis le 27 mars 2022 – a arrêté 27 tirs.

Les Oilers sont tombés à 1-10-1 cette saison en accordant trois buts ou plus.

« Nous essayons évidemment de garder la rondelle hors de notre filet », a déclaré McDavid. « C’est notre objectif principal et nous ne l’avons pas fait. »

Edmonton a pris une avance de 2-0 grâce aux buts de McDavid et Kane. Verhaeghe et Mikkola ont égalisé pour la Floride, et McDavid a marqué sur un tir de pénalité cinq minutes après le début de la deuxième période pour une avance de 3-2.

Il s’agissait du 52e match multi-buts de la carrière de McDavid et de son premier de la saison. Il devait avoir une évasion ; les quatre buts qu’il a inscrits lundi soir représentaient le moins qu’il ait marqué en 14 matchs disputés pour débuter l’une de ses neuf saisons dans la LNH.

Il devait également disputer un gros match en Floride – McDavid a débuté lundi avec un seul but en cinq apparitions sur la glace des Panthers.

Mais Mikkola a égalisé une deuxième fois seulement 1 min 08 s après le tir de pénalité, et Stenlund a donné l’avantage aux Panthers pour de bon avec 6 min 18 s à écouler au deuxième tiers.

Mikkola a inscrit deux buts au total lors de ses 148 derniers matchs disputés, y compris les séries éliminatoires débutant lundi – s’étalant sur 2 559 minutes de temps de glace pour le défenseur finlandais.

« Les entraîneurs et les coéquipiers vous font confiance pour vous lancer dans le jeu à chaque fois que vous le voyez », a déclaré Mikkola lorsqu’on l’a interrogé sur son succès offensif. « Nous voulons avoir un défenseur dans le jeu et obtenir des occasions de cette façon. J’aime ça. »

Il s’agissait du deuxième succès de la Floride après un déficit de deux buts cette saison, après être revenu de 2-0 pour dominer Seattle 3-2 le 28 octobre. Edmonton a perdu une avance de deux buts pour la troisième fois cette saison et la deuxième en autant de fois. plusieurs jeux; les Oilers ont perdu une avance de 2-0 dans ce qui est devenu une défaite de 6-4 samedi à Tampa Bay.

Les Panthers se sont améliorés à 10-0-0 alors qu’ils menaient à 5 minutes de la fin du temps réglementaire. Bennett l’a scellé avec un filet désert à 42,6 secondes de la fin, son premier but de la saison après avoir souffert de blessures pendant une grande partie du début de l’année.

La Floride était privée du capitaine Aleksander Barkov, qui figure au jour le jour. Il a reçu un coup au genou lors de la victoire de la Floride à Anaheim vendredi, et les tests effectués au cours du week-end ont montré qu’il avait évité une blessure grave.

« Vous pouvez gagner n’importe quel soir, peu importe le nombre de blessures que vous avez, mais vous ne pouvez tout simplement pas gagner à long terme sans des joueurs clés absents », a déclaré l’entraîneur des Panthers Paul Maurice. « Mais les dépisteurs professionnels ont fait du bon travail en trouvant des joueurs qui correspondent au style de hockey que nous jouons et nous avons recruté des joueurs clés qui nous ont aidés à survivre. »

Suivant

Oilers : visitez la Caroline mercredi.

Panthers : accueillez Boston mercredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *