Rafael Nadal sera l’ambassadeur de la Fédération saoudienne de tennis

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Rafael Nadal fait son retour lors d’un match de l’Open d’Australie contre Jack Draper, à Melbourne, en Australie, le 16 janvier 2023.WILLIAM OUEST/Getty Images

Rafael Nadal servira d’ambassadeur de la Fédération saoudienne de tennis, dans le cadre d’un récent effort du royaume pour faire une percée dans le tennis et d’autres sports.

Nadal, un Espagnol de 37 ans qui possède 22 titres du Grand Chelem, manque actuellement l’Open d’Australie alors qu’il se remet d’une déchirure musculaire près de sa hanche réparée chirurgicalement. Il avait espéré revenir à l’action du Grand Chelem à Melbourne Park après avoir raté presque toute l’année 2023.

Le nouveau rôle de Nadal, annoncé lundi, comprend la promotion du tennis en Arabie saoudite et la création d’une académie Rafa Nadal dans ce pays.

Cela marque une nouvelle étape dans le tennis pour le royaume, qui accueille les finales ATP Next Gen du circuit masculin pour les meilleurs joueurs de 21 ans et moins à Jedda jusqu’en 2027. Le circuit féminin est en pourparlers pour organiser ses finales WTA de fin de saison à Arabie Saoudite.

Les groupes de défense des droits affirment que les femmes continuent d’être confrontées à la discrimination dans la plupart des aspects de la vie familiale dans le royaume, et que l’homosexualité est un tabou majeur, comme c’est le cas dans la plupart des autres pays du Moyen-Orient.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s’efforce de sortir de l’isolement international depuis l’assassinat en 2018 du chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi. Il souhaite également clairement diversifier l’économie saoudienne et réduire sa dépendance au pétrole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *