Saad rend les Blues heureux avec un but tardif lors de la victoire 4-3 contre les Flames

Ouvrez cette photo dans la galerie :

Le gardien des Blues de St. Louis Jordan Binnington arrête un tir lors de la deuxième période contre les Flames à Calgary. Les Bleus ont gagné 4-3 le 23 janvier 2024.Jeff McIntosh/La Presse Canadienne

Le deuxième but de la soirée de Brandon Saad à 50 secondes de la fin de la troisième période a permis aux Blues de St. Louis de se remettre d’un déficit de 3-1 pour battre les Flames de Calgary 4-3, mardi soir.

Brayden Schenn et Jordan Kyrou ont également marqué pour Saint-Louis (23-20-2).

MacKenzie Weegar, Noah Hanifin et Yegor Sharangovich, avec son 20e but, ont assuré l’offensive de Calgary (21-21-5), qui en a perdu trois de suite.

Jordan Binnington a effectué 32 arrêts pour que les visiteurs s’améliorent à 16-12-2.

Jacob Markstrom (bas du corps) est revenu d’une absence de trois matchs pour prendre le départ pour Calgary. Il a réalisé 22 arrêts pour tomber à 13-12-2.

Mené 3-1 en fin de seconde période, St. Louis a amorcé sa remontée avec un but en désavantage numérique.

Lorsque Weegar a mal manipulé la rondelle à la ligne bleue de St. Louis, Schenn s’est jeté dessus et s’est enfui en échappée, enterrant son 11e but de la saison devant Markstrom.

Le 11e but en désavantage numérique des Blues les place à égalité pour la tête de la ligue avec les Stars de Dallas.

Kyrou a égalisé 3-3 à 6 min 56 s de la troisième période lorsqu’il a patiné sans contestation dans la fente des bandes latérales et a marqué son 13e but juste à l’intérieur du poteau de but.

Sur le but gagnant, Saad a placé la rondelle à l’intérieur de sa propre ligne bleue, l’a transportée à travers la zone neutre et a envoyé un tir du poignet de 50 pieds qui a décollé du poteau de but du côté du gant de Markstrom.

Il y avait égalité 1-1 juste après la mi-chemin de la deuxième période lorsque deux minutes après que Markstrom ait déjoué Saad lors d’une échappée en désavantage numérique, Calgary a marqué deux buts à 64 secondes d’intervalle pour prendre l’avantage.

À 11 min 13 s, Hanifin s’est replié du point et après que la passe transversale de Sharangovich ait décollé des bandes latérales et soit revenue vers lui, il s’est penché sur un tir frappé montant qui a battu Binnington du côté de son bloqueur pour son huitième but.

Les Flames ont porté le score à 3-1 lorsque Sharangovich a reçu une passe de Jonathan Huberdeau dans la zone neutre et a franchi la ligne bleue où, utilisant Justin Faulk comme écran partiel, il a décoché un tir de 40 pieds qui a battu Binnington du même côté du bloqueur.

Menés 1-0 après 20 minutes, les visiteurs ont égalisé à 8:27 de la seconde lorsque le tir de Saad a dévié sur Nazem Kadri et a échappé à Markstrom.

Une première période bâclée pour les Blues a alimenté un avantage de 17-10 au niveau des tirs pour l’équipe locale et ce sont de multiples cadeaux dans sa propre zone qui ont finalement abouti au seul but de la première période.

Après avoir reçu une passe transversale de son partenaire défensif Rasmus Andersson près de la ligne bleue, Weegar s’est déplacé et, depuis le cercle de mise au jeu, a marqué son 11e but juste à l’intérieur du poteau de but. Comme les deux buts du deuxième, celui-là a également battu Binnington du côté de son bloqueur.

Ayant déjà éclipsé son sommet en carrière de huit, les 11 buts de Weegar le placent à égalité au troisième rang des défenseurs de la ligue derrière Rasmus Dahlin (13) et Quinn Hughes (12).

Débuts de recrue

Cole Schwindt, 22 ans, a fait ses débuts avec les Flames, centrant le quatrième trio avec AJ Greer et Adam Klapka. Schwindt faisait partie du paquet reçu par Calgary lorsqu’ils ont échangé Matthew Tkachuk à la Floride contre Huberdeau et Weegar. Lors de sa première présence, il a failli marquer son premier NHL, en interceptant la passe de Matthew Kessel mais seul devant, il n’a pas pu résoudre Binnington.

Renversement de fortune

Alors que les Blues ont une fiche de 18-2-0 lorsqu’ils marquent en premier, leur pourcentage de victoires de ,900 étant en tête de la LNH, c’est le contraire lorsqu’ils ne marquent pas en premier. Mais la victoire de mardi améliore leur bilan alors qu’ils étaient menés en premier à 5-18-2.

Suivant

Blues : Visitez Vancouver pour affronter les Canucks mercredi.

Flames : Hôte des Blue Jackets de Columbus jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *