Yu tire 8 sous 64 pour une avance d’un coup sur Cantlay et Hisatsune au Farmers Insurance Open

Kevin Yu, de Taïwan, a tiré un 64 de moins de 8 sans bogey sur le parcours nord de Torrey Pines pour prendre une avance d’un coup sur Patrick Cantlay et Ryo Hisatsune lors du premier tour du Farmers Insurance Open mercredi.

Les huit scores les plus bas ont été obtenus sur le parcours Nord, qui joue généralement quelques coups plus facilement que le parcours Sud sur les tracés municipaux situés sur une falaise au-dessus de l’océan Pacifique. Les joueurs ont un tour sur chaque parcours avant le cut. Les deux derniers tours se joueront sur le parcours sud.

Cantlay, classé n°6 mondial, n’a eu qu’un seul bogey et s’en est mieux sorti que le n°5 Xander Schauffele et le champion en titre et septième Max Homa, qui ont tous deux joué sur le parcours sud. Schauffele, un local qui a joué dans l’État de San Diego, a tiré un 3 sous 69 tandis que Homa a eu ses trois bogeys dans les sept premiers trous en attribuant un 2 sous 70.

Le meilleur score sur le parcours sud a été un 5-under 67 du Danois Nicolai Hojgaard, arrivé lundi de Dubaï et n’a pu jouer que neuf trous sur le parcours nord mardi. Les Farmers terminent samedi pour éviter d’être présentés face aux matchs de championnat de la conférence NFL.

Yu, un joueur de 25 ans qui a joué à Arizona State, vise sa première victoire sur le PGA Tour. Il a terminé troisième à égalité à l’American Express la semaine dernière, à deux coups de Kevin Dunlap, le premier amateur à gagner sur le circuit de la PGA en 33 ans.

« J’ai échoué la semaine dernière ; a commis un bogey au dernier trou dimanche. Mais oui, j’ai très bien joué et je continue de prendre mon élan », a déclaré Yu. « Si je frappe beaucoup de fairways, je peux avoir beaucoup de chances d’accéder au green et d’essayer de réussir quelques putts. »

Cantlay a évité les intempéries qui ont été détrempées lors d’une tempête qui a submergé certaines parties de la ville lundi.

Cantlay, qui a grandi dans le comté d’Orange et a joué à l’UCLA, n’a pas joué contre les Farmers depuis 2019, bien qu’il ait participé à l’US Open à Torrey Pines en 2021.

« De toute évidence, les conditions sont différentes cette semaine », a déclaré Cantlay. « Il fera beaucoup plus humide cette semaine. Les scores devraient être un peu plus bas. Mais vous jouez sur le parcours de golf depuis le fairway et vous pouvez avoir de nombreuses chances ici.

Il a déclaré que la clé de sa ronde était de bien jouer sur les trois par 5, bien qu’il ait réussi trois putts n°17 ​​pour le par, ce qu’il a qualifié de « plutôt décevant ». Son seul bogey s’est produit sur le par-3 n°3.

« J’ai frappé la balle très solidement, j’ai beaucoup joué depuis le fairway, ce qui m’a vraiment donné beaucoup d’occasions de réussir un birdie aujourd’hui », a-t-il déclaré. « Lorsque le rough est aussi humide, cela rend les choses plus difficiles. Il est plus difficile de faire avancer la balle de golf car l’eau gêne. Mais le rough est ici classiquement long. Je ne pense pas avoir jamais vraiment joué sur ce parcours de golf lorsque le rough était court.

« Il y a certainement une pénalité pour manquer le fairway et, comme je l’ai dit, aujourd’hui, j’ai beaucoup joué depuis le fairway, donc j’espère continuer sur cette lancée. »

Hisatsune, un Japonais de 21 ans qui cherche également à remporter sa première victoire sur le PGA Tour, n’a eu qu’un seul bogey.

Hideki Matsuyama, Shane Lowry, Thomas Detry, Aaron Rai et Alejandro Tosti en ont chacun tiré 66.

Hojgaard, septième à égalité à Dubaï, n’a commis qu’un seul bogey, sur le quatrième par 4.

« J’ai très bien joué aujourd’hui », a-t-il déclaré. « J’avais l’impression de faire beaucoup de bonnes choses, beaucoup de bon travail. J’aurais aimé être encore meilleur de quelques clichés. J’avais l’impression de m’être donné toutes les chances également sur les neuf derniers. Vous ne pouvez pas vous plaindre lorsque vous tirez un 67 sur le parcours sud.

Ben Silverman, de Thornhill, en Ontario, est le meilleur Canadien avec une note de 69. Mackenzie Hughes (70) de Dundas, en Ontario, Roger Sloan (71) de Merritt, en Colombie-Britannique, Taylor Pendrith (73) de Richmond Hill, en Ontario, et Adam Svensson (75 ans), de Surrey, en Colombie-Britannique, complète le groupe de Canadiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *